22 mai 2019
Soleil FM

1ere édition du salon des entrepreneurs de Guinée : entreprenariat comment réussir pour tirer profit du secteur minier au centre des travaux

Guinée économie Infos

Conakry, le 14 mars 2019 – Les travaux de la première édition du Salon des entrepreneurs de Guinée se poursuivent dans la capitale guinéenne. Après une première journée riche en échanges, les panélistes poursuivent les débats avec les jeunes entrepreneurs porteurs de projets autour de certaines problématiques liées à l’entreprenariat, comment réussir en tirant profit du secteur minier.

Pour réussir au milieu des cycles d’expansion et de récession historiques du secteur minier et tirer profit des nouvelles opportunités d’affaires, les entreprises doivent repenser le modèle minier classique. Pour améliorer son sort et ouvrir de nouvelles voies pour l’avenir, le secteur minier doit se concentrer sur l’expansion continue des investissements dans l’innovation et la numérisation, inciter la main-d’œuvre du futur à adopter son approche, manifester son engagement à renforcer ses relations avec les gouvernements et les collectivités ou encore s’efforcer de réparer son image publique. 

La Guinée dispose d’un potentiel minier important considéré comme un des leviers de l’économie nationale. À ce titre, le secteur minier a été placé au cœur d’un vaste et profond processus de réforme visant à renforcer son impact sur l’économie nationale, et plus généralement sur le développement socio-économique du pays. Les panélistes se sont réjouis de la création de ce cadre d’échange autour du SADEN, pour leur permettre d’expliquer aux jeunes entrepreneurs porteurs de projets comment tirer profit du secteur minier en République de Guinée.

Depuis 2011, l’État guinéen a mis en place un dispositif qui permet l’émergence d’un secteur privé guinéen performant grâce au secteur des mines pour favoriser l’émergence des compétences guinéennes dans le secteur minier. Le code minier et les dispositifs liés à la promotion du contenu local le secteur qui a été également adopté. 

La Cellule de Communication du Gouvernement

Articles Similaires

Maman Marie de l’orphelinat Kiridiya : « nous n’avons aucun don de l’Etat »

tsegbaya

Hawa Dramé de FITIMA : « 93 millions d’enfants souffrent d’un handicap modéré ou grave à travers le monde »

tsegbaya

Incendie à Afriland First Bank : la banque échappe de justesse au pire

tsegbaya

League des champions africaines: Patrice Neveu et Mezdi Traoui évoque le niveau de préparation de leurs équipes

tsegbaya

Propos incitant à la haine et à la violence : le balai citoyen décidé à lutter contre ce mal

tsegbaya

Marche interdite de l’opposition : des citoyens en parlent !

tsegbaya