Image default
Guinée politique Infos

Décès de Taran Diallo : le FNDC chez l’UFDG pour les condoléances

Une délégation du Front National Pour la Défense de la Constitution s’est rendue ce samedi 29 juin au siège de l’UFDG pour les condoléances d’usage. Un parti qui observe toujours le deuil suite à la disparition du maire de Ratoma lundi 24 juin dernier. Malgré l’éclatement de l’opposition en deux blocs, les partis se disent tous prêts pour une alternance en 2020.

Depuis la mort de l’ancien maire de Ratoma, les délégations continuent toujours à se succéder pour la présentation des condoléances au parti. Ce samedi, l’assemblée générale de l’UFDG a été marquée par la visite d’une délégation du FNDC. Alioune Badra Koné, le coordinateur de la Jeunesse à l’UFR explique : « On ne fera pas de débat sur un troisième mandat. Nous allons tuer l’œuf dans le ventre. Mais pour arriver à ça, il y’a des préalables. Il faut que chacun passe de porte en porte pour informer son voisin ».

L’UFDG et le FNDC visent une même vision, barrer la route au président actuel en cas de forcing pour un 3ème mandat, rassure le chef de file de l’opposition. « L’instruction a été donnée à toutes les structures de l’intérieur et l’extérieur de se mettre à la disposition du front pour mener le combat contre l’assassinat de la démocratie dans notre pays. Tous les militants et sympathisants de l’UFDG se lanceront lorsque le FNDC ordonnera »,dixit Cellou Dalein Diallo.

 

Si les promoteurs du 3ème mandat peuvent museler la presse  et restreindre la liberté d’expression, ils ne pourront tout de même pas anéantir leur combat, déclare le 2ème  vice-maire de Matam.

 

SAMUEL DEMBA DUOLAMOU

 

Articles Similaires

Effrayant : il avoue avoir découpé puis mangé sa mère

tsegbaya

Mamaya 2018 : cette activité peut développer Kankan !

tsegbaya

Circulation des motos-taxis: plusieurs familles sont endeuillées

tsegbaya