Soleil FM
Guinée politique Infos

40 promesses réalisées sur 315 le régime Condé, des ministères font la rétention d’informations selon ABLOGUI

L’Association des Blogueurs de Guinée a rendu public ce lundi 12 octobre, son sixième rapport global d’évaluation des ’’promesses du Président Alpha condé et de son gouvernement’’.

Selon ce rapport d’ABLOGUI à travers sa plateforme LAHIDI, de 2016 à nos jours, seulement 40 promesses sur 315 ont été réalisés soit 13% au cours de ces quatre dernières années. La rencontre a eu lieu dans un complexe hôtelier de la capitale.

Cette évaluation devrait s’étendre à tous les départements ministériels du gouvernement Kassory ainsi qu’au Président de la République. Mais selon le président d’ABLOGUI, certains ministères ont fait preuve de rétention de l’information. « C’est le cas par exemple du ministère des affaires étrangères où on n’a pas pu évaluer…  Et d’autres ministères aussi comme de l’Urbanisme, de l’Habitat, la Sécurité, … »  a affirmé Mamadou Alpha Diallo.

Mamadou Alpha Diallo, président d’ABLOGUI

Loin de toute démarche politique, le blogueur précise que leur objectif est de permettre à chaque citoyen d’avoir une idée sur les engagements réalisés.

« Quand on faisait ce rapport on ne savait pas que le Président Alpha Condé serait candidat car il était au début de son deuxième mandat en 2016. Et en cette année quand on lançait LAHIDI, l’objectif qu’on s’était fixé était d’offrir aux citoyens à la veille des élections un outil qui leur permet de faire un bilan des actions du président de la république. Maintenant il est candidat mais cela ne nous influence pas » a soutenu le président d’ABLOGUI.

Pour une visibilité sur les actions du gouvernement, Mamadou Alpha Diallo demande « au gouvernement de mettre en place un système qui permet aux journalistes d’accéder à l’information publique ; de faire le bilan de ces actions avant de nouveaux engagements, nous lui demandons aussi de relancer le processus d’adhésion au partenariat  pour un gouvernement ouvert qui est un programme qui l’oblige à inclure les citoyens dans la construction des politique publiques ».

Par ailleurs, l’Association des Blogueurs de Guinée menace de lever le ton contre le gouvernement si cette fois, l’accès à l’internet est coupé le jour du scrutin présidentiel du dimanche prochain.

Samuel Demba Duolamou

Articles Similaires

0220 une année, une élection et une seule place !

tsegbaya

Santé : la Planification familiale une réalité en Guinée malgré les obstacles

tsegbaya

Jean-Raphaël Chaponnière : « Les Brics en Afrique, c’est d’abord et surtout la Chine »

tsegbaya

Déguerpissement : le marché de Lambanyi récupéré par le propriétaire des lieux

tsegbaya

FEG 2019 : le ministre Moustapha Naité face aux élèves et étudiants pour le 2e Master Class

tsegbaya

Urgent/Guinée : Les écoles et universités fermées jusqu’à nouvel ordre à cause du Coronavirus

tsegbaya