Soleil FM
Guinée politique Infos

Arrêt d diffusion des spots du FNDC est une « violation grave » de la liberté de presse, dénonce l’URTELGUI

La décision prise par le Directeur de la police judiciaire, Colonel Fabou Camara, interdisant aux médias privés de diffuser le spot du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), fait réagir certains responsables des associations de presse. Ce lundi, Cheick Sadibou N’Doye, chargé de communication de l’URTELGUI s’est exprimé sur le sujet. Pour lui, cette démarche vise à museler la presse.

Dans son intervention, le chargé de communication de l’URTELGUI affiche une prudence et soutient que le spot du FNDC ne menace pas la quiétude sociale « C’est un audio que moi personnellement j’ai écouté et à mon humble avis, nulle part ou de façon explicite des propos incitant à la violence ont été tenus » a expliqué ce responsable de presse.

Pour ce membre du bureau de l’Union des radios et télévisions libre de Guinée, cette décision de la direction de la police judiciaire est une entrave contre les médias « cette menace n’a pas commencé aujourd’hui. Ce spot du FNDC, lequel on a interdit aux médias de diffuser vient gonfler la liste de musèlement de la presse. C’est naturellement empêcher la presse de faire son travail » soutient Cheick Sadibou N’Doye.

Parlant de la nomination du président de la Haute Autorité de la Communication par un décret du Chef de l’Etat, notre interlocuteur qualifie cet acte de grave violation de la liberté de presse et estime que la démarche est ’inacceptable « Personnellement, c’est une violation grave. Par ce que c’est un acquis quand même que nous avons eu et donc aujourd’hui si un autre régime vient pour remettre en cause ces acquis nous ne pouvons pas accepter. Mais comme je vous dis ce n’est pas un bras de fer que nous allons engager avec l’Etat. Nous partons sur des démarches pacifiques » a indiqué ce responsable de l’URTELGUI ;

Pour clore, le chargé de communication de l’URTELGUI appelle à l’union des associations de presse afin de s’opposer contre le musèlement de la presse.

Amadou Oury Touré

Articles Similaires

« C’est le président Alpha Condé qui es spécial », dixit Cellou Dalein Diallo

tsegbaya

Guinée : Bilan 2018 de l’Assemblée nationale

tsegbaya

Grève du SLECG: la signature du protocole d’accord n’a pas eu lieu ce lundi

tsegbaya

Saikou Yaya Barry après sa nomination : « je mesure l’ampleur de la tâche qui m’attend »

tsegbaya

50 ans du Fespaco, festival vitrine pour le cinéma africain

tsegbaya

Ousmane Gaoual Diallo à propos de la marche de l’opposition : « elle aura bel et bien lieu »

tsegbaya