Soleil FM
Guinée politique Infos

Assemblée Nationale : Honorable Deen Touré de l’Alliance Républicaine demande  le retour des députés de l’opposition à l’hémicycle

Le budget sur le programme intégré du développement et d’adaptation au changement climatique dans le bassin du Niger  et le projet de financement de la route Boké-Kébo ont été voté ce vendredi 25 octobre 2019 par 53 députés à l’hémicycle. Le financement  assuré par le Fond Africain de Développement est estimé à 42 millions de dollars avec un don de 73% pour leur réalisation et un taux de remboursement de 2% en trente ans. La rencontre s’est tenue à l’hémicycle du palais de peuple en présence de 53 députés sur 113 inscrits sur la liste.

A la différence des précédentes plénières, celle de ce vendredi était moins agitée pour absence de débats contradictoires. Sur les lèvres des parlementaires quasiment issus de la mouvance présidentielle, l’entretien du réseau routier était au centre de la préoccupation. Moustapha Naité, ministre des travaux publics, rassure : « Nous avons déjà signé une concession avec une entreprise de la sous-région qui opère déjà sur le terrain avec AFRIC-PESAGE. Et nous voulons progressivement au fur et à mesure que ces routes sont construites ou reconstruites, que ces concessions entrent en vigueur ».

Sur le changement climatique dans le bassin du fleuve Niger, le Ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement lui, pense que les populations en sont responsables « Son écosystème est agressé par la construction des briques et des actions minières. Ce fleuve, aujourd’hui, est en phase finale », précise Papa Koly Kourouma.

En présence des députés Holomou Koly Kourouma de l’UFDG, Deen Touré de l’UFR, les élus du peuple ont observé une minute de silence en la mémoire des disparus pendant les dernières manifestations sociopolitiques. Honorable Christian Sinéta Doré du parti UPG, membre du groupe Alliance républicaine y était également. Il donne ici les raisons de sa présence. « Je me suis rendue compte que j’ai été député pour siéger à l’Assemblée nationale, sinon je n’ai rien à faire à Conakry. Puis je me suis dis que mon parti est membre du FNDC. Donc à ce niveau, il faut diversifier les fronts de lutte. Car la lutte que le FNDC mène, c’est aussi à l’hémicycle. Je suis là pour ça ».

 

Au cours de cette rencontre, Honorable Deen Touré du groupe Alliance Républicaine a demandé  le retour des ses collègues ayant mis pause à leur participation aux activités du parlement.

 

SAMUEL DEMBA DUOLAMOU 

 

 

Related posts

INTERPOL : Une trentaine d’agents guinéens chargés d’application de la loi,  outillés en criminalité environnementale à Conakry !

tsegbaya

Du riz empoisonné en Guinée

tsegbaya

Ministère de l’élevage : vers la finalisation des travaux de l’abattoir moderne

tsegbaya