Soleil FM
Guinée politique Infos

Bientôt la reprise des manifestations du FNDC, le programme sera divulgué lundi 15 juin

Le front national pour la défense de la constitution va annoncer la date de la reprise de ses manifestations lundi 15 juin. Face à la presse ce samedi 13 juin à Conakry, les membres du FNDC ont dénoncé l’immixtion des autorités dans les affaires judiciaires qui selon eux, se servent de la crise sanitaire pour emprisonner les opposants à la nouvelle constitution.

Ce sont des membres du front national pour la défense de la constitution visiblement déterminés à empêcher un troisième mandat pour Alpha Condé qui se sont présenté devant la presse. Le FNDC veut désormais s’inscrire dans la dynamique de résistance face à ce qu’il qualifie d’oppression : « malgré l’appel et les recommandations des Nations Unies et de l’OMS, le gouvernement guinéen continue toujours à procéder aux arrestations et aux kidnappings des citoyens opposés au projet de troisième mandat en faveur de monsieur Alpha Condé, ce qui nous donne le droit et même le devoir de résister face à l’oppression » a fait savoir Ibrahima Diallo, responsable des opérations du FNDC.

A date, les consultations avec les partis politiques, membres du mouvement sont terminées et le front, poursuit Ibrahima Diallo, est prêt à passer à la vitesse supérieure « nous allons annoncer la date de la prochaine manifestation le lundi pour faire face à cette dictature, à ces assassinats et à cette injustice qui n’a que trop durée dans notre pays. Nous sommes déterminés, nous sommes engagés quoiqu’il arrive, le FNDC restera débout pour lutter et défendre ce peuple martyrs de Guinée » a-t-il lancé sur un ton ferme.

Le FNDC affirme désormais se tourner vers les juridictions supranationales, notamment la Cour de justice de la CEDEAO et la Cour Pénale Internationale à cause, dit-il, de la partialité de la justice guinéenne à la solde du pouvoir en place.

Tomou Traoré

Related posts

Lancement de la 3e édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix

tsegbaya

Béatrice Daubige Dupontou : élevée au grade de juge consulaire au tribunal du commerce

tsegbaya

Le mouvement “Ma Cause” dit OUI à une nouvelle constitution

tsegbaya