Soleil FM
Guinée politique Infos

Campagne présidentielle 2020 : L’ANSS donne 1million200mille masques aux 12 partis politiques en lice

Dans le cadre de la campagne présidentielle déjà en cours, l’Agence nationale de sécurité sanitaire a doté les partis politiques en lice, d’un million deux cent mille masques locaux, soit 100 mille par formation politique. L’objectif est de limiter la propagation du Coronavirus. La rencontre a eu lieu ce lundi 21 septembre 2020 au siège de l’ANSS, à la Cité des Chemins de fer dans la commune de Kaloum.

Pour la circonstance, le Directeur Général de l’ANSS a tout d’abord salué les efforts fournis par les agents de santé dans la lutte contre la COVID-19 en Guinée avant de dénoncer le comportement de certains responsables du pays. Docteur Sakoba Kéita : « Nous regrettons, car beaucoup de nos responsables, même en parlant font monter leur nez aux journalistes qui peuvent même contaminer les micros. Il faut qu’ils montrent l’exemple à la jeunesse, aux militants le port correct des masques ».

Dans le sens de rompre la chaine de propagation de ce virus, l’ANSS à travers son Directeur Général, porte assistance aux partis politiques en quantité importante de masques de protection :  « L’ANSS pour le moment va vous donner 1million200mille masques soit 100mille masques par parti politique. On vous donne ça comme coup d’envoi mais qui va être retiré en trois tranches. Parce qu’il faut que je vous avoue notre stock c’est 600.000 masques. Donc on a décidé de vous distribuer la moitié qui est 300.000 en espérant que d’ici le vendredi, en pourra vous distribuer 50.000 masques par parti. »

Au micro de soleil FM, certains représentants de partis politiques saluent la démarche et expriment leurs satisfactions en promettant de respecter les consignes données : « Moussa Amara Camara (PACT), nous sommes très honorés de participer à cette rencontre dans la mesure où il y va dans l’intérêt de tout le monde.  

Dr Nana Camara (RPG AEC), je crois qu’à partir de là, nous pouvons contrecarrer à coup sûr cette maladie par nos différents meetings et campagnes. Et je suis sûr que nous transmettrons fidèlement à nos militants pour que ces mesures barrières soient respectées ».

A en croire Dr. Sakoba Kéita, la violation de tout principe sanitaire par un quelconque parti l’obligerait à faire intervenir les forces de l’ordre pour empêcher la tenue du meeting.

Samuel Demba Duolamou

Articles Similaires

Marche des Forces Sociales pour ramener le prix du carburant à 8000

tsegbaya

Référendum et 3ème mandat en Guinée : Maître Boucounta Diallo donne sa position (par AFRICAGUINEE)

tsegbaya

Qui est-ce qu’on trompe dans ce pays ?

tsegbaya

Destitution de Kèlèfa sall : l’UFDG cite le président Alpha Condé comme parrain des frondeurs

tsegbaya

Pour Cellou Dalein Diallo, l’ambassadeur russe est ”un défenseur du troisième mandat”

tsegbaya

Hécatombe à New York: 630 décès du Covid-19 en 24h

tsegbaya