Soleil FM
Guinée politique Infos

Campagne présidentielle à Dabola : Un tirage au sort entre les partis politiques en lice pour une campagne civilisée

C’est pour amener les militants et sympathisants des candidats en lice de l’élection présidentielle du 18 octobre prochain à faire une campagne civilisée et sans violence que la commission électorale préfectorale indépendante de Dabola a procédé au tirage au sort. Lansana Camara est le secrétaire Général chargé des affaires administratives : 

« Là aujourd’hui, le programme préfectoral des campagnes dans le cadre de l’élection présidentielle, cela c’est pour permettre à ce que tous les partis puissent faire leurs campagnes dans de très bonnes conditions et dans l’ensemble du territoire de la préfecture. C’est pourquoi il y a eu ce tirage au sort pour situer quel est le premier parti qui doit commencer, le deuxième, le troisième et je crois que ça s’est passé dans de bonnes conditions à la satisfaction même des partis, parce que personne n’a été imposé. Le programme a été fait devant tout le monde», dira-t-il.

Seul hic, parmi les 12 partis en course pour la présidentielle, seulement 4 sont implantés dans la préfecture de Dabola. Thierno Saliou chargé des élections au sein du RPG Arc-en-ciel et Aly Badara Camara secrétaire fédéral du PADES livrent leurs sentiments :

« Ce qui reste clair, le RPG fera la campagne dans la discipline, dans l’ordre et dans l’amour, de telle manière que le jour de notre sortie comme le 23, nous le ferons dans toutes la discipline et avec l’ordre, nous allons sensibiliser nos militants, nos responsables pour que la campagne là, se passe dans la quiétude, dans l’ordre. » Thierno Saliou du parti au pouvoir.

« C’est un sentiment de satisfaction, le tirage s’est passé dans la transparence, mais le PADES reste fair-Play et nous comptons nous rattraper sur nos autres journées de campagne », dira Aly Badara Camara du PADES.

A préciser que les 4 partis politiques auront 6 jours chacun pour battre campagne dans la préfecture.

Soleil Fm Dabola, Lamine Haba, correspondant       

Articles Similaires

Pêche artisanale : « actuellement quand nous revenons de la pêche, il n’y’a pas de marché » déplore un pêcheur

soleilfm935

Affaire Soriya Bangoura : ”cette affaire est déjà finie”, dixit l’avocat du fédéral de l’UFDG de Matam

tsegbaya

La pauvreté : l’une des causes du mariage précoce en Guinée

tsegbaya

Etienne Soropogui à Alpha Condé : « il ne lui appartient pas de donner le pouvoir à quelqu’un, c’est le peuple… »

tsegbaya

Washington sanctionne la Gambienne Fatou Bensouda, procureure de la CPI

soleilfm935

QUI EST LE NOUVEAU MINISTRE DE LA JUSTICE PAR INTÉRIM ?

tsegbaya