20 novembre 2019
Soleil FM

Cinéma : les séries télénovelas et leurs impacts ‘’négatifs’’ sur le comportement de la nouvelle génération

Cultures Guinée société Infos

Les séries de télénovelas attirent de plus en plus les convoitises dans les différents foyers : les enfants, surtout les jeunes filles et les femmes, personne ne veut rater le moindre épisode. Cette situation reste tout de même inquiétante aux yeux des observateurs d’autant plus que les accrocs passent le clair de leur temps devant le petit écran au détriment de certaines de leurs occupations quotidiennes.

De nos jours, comme par contagion, les chaînes de télénovelas occupent en grande partie les jeunes filles de sorte que l’impact négatif de ces fictions se répercute de facto sur leurs comportements. Pire, certaines occupations ménagères sont négligées et même des rencards ajournés.

« Quand je regarde les télénovelas je ne me concentre pas sur mes études et en plus defois quand je regarde les télénovelas j’ai envie de changer de comportement et de les imités, c’est comme une maladie contagieuse même si tu à un programme tu n’arrive pas à sortir quand il est l’heure de regarder il faut forcement regarder même si on n’a des tâches ménagère à accomplir on n’y arrive pas .Les télénovelas ne sont pas aussi logique pour les enfants parce qu’ils vont facilement adoptés le comportement de ses personnages cela peut baisser leurs niveau d’éducation », témoigne Aicha Camara.

Pour cette jeune fille qui à préféré garder l’anonymat, les télénovelas l’emportent complètement dans le monde imaginaire : « Les telenovelas ce sont un peut des histoires romantiques, attentionné qui nous font oublier nos soucis quotidiens. Parce que grâce aux telenovelas nous nous voyons loin, nous nous transportons carrément voilà ce qui fait parfois nous tentons de les imités pourtant ce n’est pas la réalité on se voit dans leurs films on essaye de faire comme eux », explique t-elle.

Poursuivant sa communication, elle donne plutôt des conseils aux jeunes filles qui consacrent la majeure partie de leurs temps à suivre ces séries avec comme finalité ressembler aux personnages : « je dirai aux copines aux sœurs de ne pas trop abuser avec les telenovelas parce que c’est purement de la fiction, sa ne ce passe pas comme sa dans la vie donc vouloir ce mettre dans leurs peau on risque complètement de dérailler dans notre vie ».

Avec l’ère des technologies qui embarquent le commun des mortels, il serait judicieux pour les nombreux parents d’avoir un œil regardant sur la nature des films et autres séries à visionner en famille. Sauf que cette responsabilité parentale fait défaut par endroits.

 

KOUMBA CERE NOVELAS

Articles Similaires

Un accident fait des blessés et des dégâts matériels importants dans le district de Tamagaly

tsegbaya

Kaporo-Rails : les déguerpis invitent le peuple de Guinée à une journée de solidarité le 1er avril prochain

tsegbaya

Procès Gbagbo: les conditions d’une remise en liberté examinées devant la CPI

tsegbaya

Lola : la Guinée Audacieuse de dame Domanie Doré est-elle une opportunité pour le RPG Arc-en-ciel ?

tsegbaya

MTP : Tournée du ministre des travaux publics : étape Kankan-Kouroussa-Dabola

tsegbaya

Jean-Raphaël Chaponnière : « Les Brics en Afrique, c’est d’abord et surtout la Chine »

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :