Soleil FM
Guinée société Infos

Conakry : La gare routière de Yimbaya, un domaine litigieux

Un conflit domanial oppose les transporteurs routiers de la commune de Matoto à un particulier. Le domaine litigieux concerne la gare routière de Yimbaya qui doit être divisée en deux portions. Une idée que ces transporteurs ne partagent pas.

D’après les informations recueillies sur place, cette gare routière conflictuelle a été attribuée aux transporteurs par un décret présidentiel sous la deuxième République. Le président des transporteurs de la commune de Matoto se dit étonné de voir la tournure que prend cette affaire : « J’étais dans mon bureau, mon subordonné m’appelle que quelqu’un est venu ici pour diviser cette gare routière alors que nous sommes sous la protection de L’Etat. C’est pour cela moi-même je suis étonné maintenant s’il n’y a pas un document administratif qui domine le décret, parce que pour qu’on quitte ici il faut un autre décret nous délogeant par le président aucune personne ne peut. Parce que c’est une zone de l’Etat. » a expliqué Youssouf Camara.

Poursuivant, notre interlocuteur pointe du doigt les cadres de la mairie de Matoto dans cette affaire « La commune représente directement le Président de la République, quand il y a une situation pareille, l’union n’est pas invitée ainsi que les syndicats pour échanger des idées ou qu’on adopte quelque chose ensemble avec des concertations, mais rien de cela n’a été fait. Le monsieur pourrait avoir le courage de venir diviser cette gare routière logiquement s’il n’y avait pas les cadres de la commune qui l’encourage. Cette idée, je pense que la commune est responsable parce que le vice-maire était là. » a indiqué le président des transporteurs de la commune de Matoto

Dans sa communication Youssouf Camara a sollicité une assise entre les protagonistes avant de lancer un appel au Président de la République et à son gouvernement afin de trouver une solution à ce problème.

Abdourahim Baldé

Related posts

Guinée – Migration, violence politique, médias et liberté d’expression : ces chiffres de Stat View International qui font froid dans le dos

tsegbaya

Affaire Grand P – Alpha Sylla : le linge sale lavé en famille (Photo)

tsegbaya

Des féticheurs du gouvernement plus payés que les ministres de la République !

tsegbaya