Soleil FM
Image default
Guinée Actus Guinée Politique

Concertations nationales/ les ordres sociaux professionnels et les agents immobiliers rassurés

Après les magistrats, les concertations se sont poursuivies ce mardi au palais du peuple avec les ordres sociaux  professionnels et les agents immobiliers. Après les discussions, ces acteurs disent être rassuré par le discours du président du Comité National du  Rassemblement et pour le Développement

Dans l’optique d’écouter toutes les forces vives de la nation, le colonel Mamadi Doumbouya a échangé avec les ordres sociaux  professionnels et les agents immobiliers  en fin de journée ce mardi. Mamadou 1 Cissé est le président de l’ONAPI.

« Il nous a rassuré qu’il a entendu nos plaidoyers et qu’il est entièrement à notre disposition. Il nous attend dans les prochains jours dans un mémorandum qui doit faire l’état des lieux sur l’immobilier en Guinée. Je suis très satisfait que le président pense à tout le monde et jusqu’aux démarcheurs  », s’est-t-il réjouit.

El hadj  Amadou Bhoye, agent immobilier  dit avoir expliqué  aux nouvelles autorités les problèmes qui assaillent le domaine immobilier en Guinée.

« On a fait comprendre que ça ne vas pas sur le plan immobilier.  L’habitat est à retard par rapport à la population. Donc ça n’évolue pas quand la population est à Coyah, l’habitat à Dixinn. Le ministère de l’habitat était géré par des pharmaciens, parfois des médecins et il y a pas de biologie en matière d’habitat. Donc c’est un grand problème », a-t-il fustigé.

Le président de la chambre des huissiers de justice de Guinée se dit être confiant du contenu et de la qualité des échanges entre les nouvelles autorités et les parties concernées.

« A travers les gestes de la tête, il prenait note de nos différentes interventions. Sauf par la fin qu’il s’est beaucoup  plus appesanti sur le secteur immobilier, donc je crois qu’il n’a apporté aucun élément de réponse aux différentes interventions des ordres judiciaire, c’est-à-dire les avocats », a-t-il déclaré.

La série de concertations se poursuit. Ce mercredi 22 septembre  la rencontre aura lieu avec les fondateurs des écoles et universités privées, mais aussi avec les propriétaires des motels, bars et  restaurants.

DJENABA MARA

Laisser un commentaire

  −  4  =  1