Image default
Guinée politique Infos

Cours à distance : « En réalité ce n’est pas des cours à distance… ça n’a aucun sens sur la formation des enfants. » dixit Lansana Diawara, coordinateur national de la maison des associations et ONGs de Guinée

Une semaine après le démarrage des cours à distance destinés à une catégorie d’élèves, la société civile a fait un bilan à mi-parcours ce lundi 04 mai. Le coordinateur national de la maison des associations et ONGs de Guinée estime que les conditions ne sont pas réunies pour réaliser un tel projet en Guinée. Selon Lansana Diawara, les élèves ne comprennent rien de ce qui se passe dans les médias.

Concernant cette initiative du MENA en faveur de certains élèves guinéens pendant cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, le coordinateur national de la maison des associations et ONGs de Guinée émet des réserves sur la compréhension des apprenants. 

« En réalité c’est pas des cours à distance. C’est des cours rediffusés à la télé. Moi je pense que ça n’a aucun impact, ça n’a aucun sens sur la formation des enfants. » a souligné Lansana Diawara.

Plus loin, l’activiste de la société civile s’interroge sur les mécanismes dont dispose le département de l’éducation pour évaluer les élèves en fin de compte. 

« La formation est accompagnée d’une évaluation si toutefois on donne des cours à la télé, à la radio quel est le moyen dont dispose ce département pour évaluer les élèves pour savoir si effectivement ils ont assimilé ces cours ou pas, ça n’existe pas. Donc, nous n’avons pas les moyens et les compétences de faire des cours en ligne. » A déploré le coordinateur national de la maison des associations et ONGs de Guinée.

Par la même occasion, le coordinateur national de la maison des associations et ONGs de Guinée, invite le ministre de l’éducation à être sincère envers le peuple de Guinée « C’est une catastrophe, la déserte en électricité n’est pas courant, ensuite les populations nous savons bien pour la plupart comment ils vivent c’est 30-20 personnes dans une maison pour une tele. Je pense que le ministre Mory doit être beaucoup plus sincère vis-à-vis de ce pays, tout simplement en nous disant la vérité que c’est quelques choses qui ne sont pas possible. » A invité Lansana Diawara avec un ton moqueur.

Ce projet de cours à distance a été initié par les autorités guinéennes en charge du système éducatif pour accompagner les élèves en cette période de crise sanitaire dominée par la pandémie de Coronavirus qui a occasionné la fermeture des écoles.

Amadou Oury Touré

Articles Similaires

Demi-finale Coupe de la CAF : Le Horoya s’incline 2 – 0 face à Pyramids FC d’Egypte à Casablanca

redaction

Tournoi UFOA U20 : La Guinée s’impose 2 – 0 contre la Mauritanie en match d’ouverture

tsegbaya

Le FNDC accuse le gouvernement d’avoir abandonné les populations en cette période de crise sanitaire

soleilfm935