25 avril 2019
Soleil FM

Culture et sports : le ministre Bantama Sow sur les réalisations de son département

Cultures Infos sport

Le ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique a partagé avec les journalistes, les acquis obtenus ces dernières années ainsi que les perspectives dans les secteurs du sport, de la culture et du patrimoine historique. C’est au cours d’une conférence de presse organisée ce lundi 8 avril 2019 à Kaloum dans un réceptif hôtelier de la place. Elle a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement.

Selon le ministre, plusieurs efforts ont été fournis par son département pour une avancée significative de ce secteur de 2010 à nos jours. Sanoussy Gbantama Sow explique : « Le gouvernement de la 3ème république a valu opérationnel le fond d’aide au développement du sport. Le retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun a eu pour conséquence, l’attribution de la CAN 2025 à la Guinée. Pour cette nouvelle attribution, un nouveau comité de pilotage a été mis en place. Pour une nouvelle préservation de la santé et une bonne performance de nos athlètes, l’infirmerie du centre médico-sportif a été dotée d’un laboratoire d’analyse biomédicale. Cent (100) anciens footballeurs ont été engagés à la fonction publique. »     

Poursuivant, il rappelle qu’il existe désormais une assistance maladie pour les artistes, fruit du partenariat entre son département et NSIA. « L’établissement d’un contrat d’assistance maladie avec NSIA pour la prise en charge de 200 artistes. Le président a donné 200 millions (francs guinéens), le ministère a son tour a offert 200 millions (francs guinéens), ce qui fait 400 millions (francs guinéens) pour permettre aux artistes de s’assurer. »

 

Du domaine de la culture et du patrimoine historique, d’importantes reformes structurelles et institutionnelles visant à améliorer le fonctionnement du service du département ont été opérées. Elles ont permis d’obtenir les résultats suivants : « L’élaboration et la validation de la nouvelle politique culturelle nationale à travers 5 ateliers régionaux participatifs. La réhabilitation du festival national des arts et de la culture », renchéritil.

 

Pour terminer, le ministre a invité tous les citoyens à se mobiliser derrière le Syli national.

Articles Similaires

Togo/ « Le vrai problème, ce ne sont pas les solutions mais la mise en œuvre des solutions », dixit Spéro MAHOULE, président du collectif des associations contre l’impunité

tsegbaya

L’USTG enfin reconnait le SLECG !

tsegbaya

Ethiopian Airlines : voici l’identité des victimes

tsegbaya

Assainissement de la ville de Conakry : «C’est comme si c’est de la mamaya qu’on faisait en Guinée», dénoncent des citoyens

tsegbaya

Procès Moussa Yéro renvoyé devant la cour constitutionnelle

tsegbaya

Restitution : Dakar sur la piste des biens culturels mal acquis

admin