Soleil FM
Guinée politique Infos

« Damaro devrait présenter des excuses publiques au peuple » soutient l’opposant Saïkou Yaya Barry

Qualifié de plagiat par des détracteurs, le discours de clôture de la session parlementaire tenu le vendredi 4 juillet dernier par le président de l’Assemblée nationale, continue de faire débat au sein de l’opinion publique. Selon l’ancien député de l’Union des Forces Républicaines (UFR) Saïkou Barry, ce discours du roi Hassan 2 tenu en 1996, et transposé par Amadou Damaro Camara ternit l’image de la Guinée à la face du monde.  

Six ans de mandature avec  l’ancienne Assemblée nationale dirigée par Claude Kory Kondiano ont permis au secrétaire exécutif de l’UFR, d’avoir une idée de la personne de l’actuel président du parlement guinéen. Selon Saïkou Yaya Barry, c’est au cours de la huitième législature qu’il a côtoyé Amadou Damaro Camara comme président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel « J’ai fait six ans à l’Assemblée nationale, mais jamais le groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, à sa tête Amadou Damaro, n’a jamais tenu un discours écrit ; il ne peut pas. Tout son problème c’était comment trouver de l’argent. c’est tout ce qu’il a fait à l’Assemblée » a-t-il déclaré au cours d’un entretien accordé à notre rédaction.

Poursuivant, l’ancien député qualifie le discours de ‘’plagiat avéré’’ « Il faut avoir un peu de morale pour reconnaitre que ça met en mal la Guinée. Aujourd’hui, nous sommes dans un monde électronique. Tout ce que tu dis est archivé. Il suffit  de cliquer et de faire le parallèle avec le discours du roi Hassan II, on se rend compte que cette personne n’a pas fournit un effort. Il est parti tout juste copier et coller pour allonger devant le peuple, c’est pas normal » a-t-il déploré.

Dans un Etat sérieux, selon l’opposant, Damaro devrait présenter des excuses publiques au peuple. Mais Saïkou Yaya Barry se dit convaincu que le mis en cause n’y pense pas parce que l’Assemblée qu’il dirige, n’est qu’un comité central du RPG.  

Samuel Demba Duolamou

Related posts

Opérations d’enrôlement et de révision de la liste électorale : rien pour le moment à Taouyah

tsegbaya

Migration : le pacte mondial sensible aux droits des femmes et enfants migrants

tsegbaya

Guinée/Sport/CHAN 2020 : Le Syli local se qualifie in extremis aux tirs au but (3 – 1) aux dépens du Sénégal

tsegbaya