Sociétés

De l’argent contre le silence des médias: le déballage d’une commissaire de la HAC

today13 juin 2024 20 3

Arrière-plan
share close

En tournée dans la savane guinéenne, une délégation de la Haute Autorité de la Communication-HAC composée de trois personnes à fait des révélations choquantes sur le retrait des agréments de certains médias en Guinée (Djoma média, Fréquence Info Média-FIM, Espace fm et TV et Sweet fm).

Selon Djènè DIABY, à affirmé les patrons de certains médias ont reçu de grosses sommes d’argent des mains du président de la transition contre leur silence.

«Chacun d’eux a reçu de l’argent à la présidence, main à main avec Mamadi Doumbouya, et ils ont signé. Ce que vous ne savez pas, c’est que lorsqu’ils ont reçu de l’argent du président, un autre directeur est allé à la présidence par l’intermédiaire de Moussa Moïse Sylla (ex-directeur de la communication et de l’information de la présidence, aujourd’hui devenu ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat). Quand il est arrivé, il a dit à Doumbouya qu’il pouvait l’aider, parce qu’ils parlent la même langue locale, et qu’il pouvait faire ce que le président voulait contre cent mille (100 000) euros. C’est là que le président s’est énervé et l’a chassé de son bureau. Tu prends 300 000 euros, 200 000 euros, 100 000 euros à quelqu’un puis tu vas l’insulter à la radio, alors qu’il est plus fort que toi», a dénoncé la commissaire de la HAC.

Djènè DIABY poursuit en disant qu’elle n’à de la peine que pour les techniciens de ces médias. Quand aux patrons et chroniqueurs d’émission à grande écoute, ils ont eu ce qu’ils méritaient.

«Tout ce qui se passe aujourd’hui est regrettable pour les techniciens. mais pour les journalistes de ces émissions à grand débat, je n’ai aucune compassion», a-t-martelé aidé de son collègue Ibrahima Tawel CAMARA.

D’autres médias sont aussi ciblés. Djènè DIABY affirme qu’une liste de ses patrons de médias est bien disponible à la présidence de la République.

Écrit par: Louis Oscar LOBE MOUKOURI

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%