Soleil FM
Image default
Guinée Politique

Division syndicale : L’appel à la réconciliation d’Abdoulaye Sow

Les structures syndicales guinéennes ne conjuguent plus le même verbe depuis bien longtemps. Pour inverser cette tendance, Abdoulaye Sow, secrétaire général de l’union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) a indiqué, dans une interview accordée à notre rédaction ce vendredi 2 avril 2021, que « pour qu’ils (les travailleurs) soient défendus, il faut un mouvement syndical uni et indivisible ».

Avec un ton de regret, le secrétaire générale de l’USTGa rappelé ce qu’a été le mouvement syndical en Guinée quand il existait une unité syndicale « nous avons été forts en 2007, 2008, 2009, 2010, parce que tout simplement nous étions unis. Aujourd’hui ce manque d’unité prive les travailleurs de leur défense (…) » a-t-il regretté.

C’est pour pallier à cette situation que le syndicaliste a lancé une invite à ses camarades « j’appelle à tous mes camarades, pour que les mouvements syndicaux puissent se remettre en cause, reconnaitre la dangerosité de la situation pour que nous puissions parler, nous assoir et nous unir », a-t-il souhaité.

Selon le constat de notre interlocuteur, « les travailleurs sont bafouillés dans leur dignité, ils n’ont pas beaucoup de considérations (…) » Il renchérit qu’il y a « des licenciements abusifs, (…) Les travailleurs guinéens sont confrontés à d’énormes difficultés, mais pour qu’ils soient défendus il faut un mouvement syndical uni et indivisible » a-t-il déclaré.

Le secrétaire général de l’USTG regrette cette division qui règne au sein de la classe syndicale « Aujourd’hui diviser personne ne nous fait confiance (…) ».

Amara Simba Sylla

Laisser un commentaire

  +  22  =  29