Soleil FM
Guinée société Infos

Education : Des candidats au BEPC menace de brûler leur établissement pour manque d’enseignants

Des élèves du groupe scolaire Noumandian Keita au quartier Enco 5 dans la commune de Ratoma ont manifesté leur ce mercredi 5 aout leur mécontentement face à l’absence des enseignants dans les salles de classes. Ils menacent de bruler l’école si leur revendication n’est pas prise en compte. Après quelques heures de manifestation, ces élèves ont été finalement dispersés par les forces de l’ordre.

C’est très tôt le matin que ces élèves ont commencé à jeter des pierres dans l’enceinte de l’établissement. Selon Ibrahima Camara, l’un des élèves manifestants « il n’y avait pas de professeurs, en plus ils nous ont demandés de payer les trois mois on a accepté, et bientôt le brevet, le lundi on n’a pas fait cours, mardi et aujourd’hui mercredi aussi, on est venu le matin on a trouvé personne ici. On a négocié avec le directeur, toujours il n’y a pas de solution. On a écrit une lettre aussi hier soi-disant qu’ils doivent répondre d’ici le mercredi là. Parce qu’ils n’ont pas accepté, on va le faire violemment » a-t-il expliqué.

Cette version des élèves est contestée par les responsables de l’établissement. Selon le directeur de l’école, toutes les dispositions sont proses pour éviter de tels problèmes « depuis à 5h j’étais en train d’installer les enfants dans les salles d’examens, donc je suis resté maintenant dans mon centre, je reçois un message disant que les enfants sont entrain de bruler l’école, donc j’ai abandonné le centre je suis venu. Mais ça n’a pas été bien compris par les enfants, pour dire qu’il y a des professeurs qui ont été retenus comme surveillant. C’est ce qui a enflammé le problème. Le seul qui était là, il a été incapable de gérer, c’est lui qui a mis du feu » s’est justifié Ibrahima Samoura.

Il faut retenir que le directeur affirme avoir payé les professeurs de son école depuis le 27 juillet dernier.

Abdoulaye Diallo

Related posts

Journée internationale des femmes : Diènè Kéita, ministre de la coopération et de l’intégration africaine s’exprime

tsegbaya

Edif PIAF continue de vivre à travers sa musique classique !

tsegbaya

Precinct Data Shows Rich, White Neighborhoods Flipping Democratic in 2016. Will It Last?

admin