Soleil FM
Guinée politique Infos

Education : Grève du SYNEPGUI dans le privé « notre boycott de la journée a été une réussite » se félicite Abdoul Kader Keita, chargé de communication

Le du Syndicat National des Enseignants des écoles privées de Guinée (SYNEPGUI) a déclenché ce lundi 29 juin, une grève générale et illimitée. Ce, pour réclamer les arriérés de salaire auprès des fondateurs des écoles privées.

Depuis l’annonce de la réouverture des classes par le gouvernement guinéen, des enseignants des   écoles privées ont décidé de boycotter cette reprise pour le non payement des salaires de 4 mois. Pour cette première journée de grève, le chargé de l’information du SYNEPGUI se félicite déjà « notre boycott de la journée a été une réussite. Beaucoup d’écoles pour ne pas dire toutes les écoles, mais quand même les 98% n’ont pas fait cours. C’est pour dire que la grève est totalement suivie pour la journée d’aujourd’hui. Il faut qu’il paye les ‘ mois d’arriérés » a soutenu Abdoul Kader Keita.

Selon notre interlocuteur, le non payement de salaire des enseignants du privée en cette période de crise sanitaire est dû à l’anarchie constaté dans le secteur privé.

« L’Etat est absent dans le secteur prive de l’éducation, parce que s’il subventionnait ces écoles, ces fondateurs n’allait pas faire de leurs employés ce qu’ils veulent. C’est à l’Etat d’influencer et aussi mettre la pression sur les fondateurs. A l’heure des examens, les élèves du privé ne seront pas épargnés. Nous avons lancé des cris du cœur dans les médias, mais l’Etat ne réagit pas » a déploré M. Keita.

Pour résoudre ce problème, Abdoul Kader Keita lance un appel aux   fondateurs des écoles privées et au gouvernement « Je lance un appel aux fondateurs d’appeler les enseignants pour les prier à cause de ces 4 mois, sinon ça va dégénérer. Et à l’état d’appeler les Associations des Fondateurs des Ecoles prives de Guinée et les syndicats des enseignants du privé pour faire une table de négociation enfin qu’une solution soit trouvée ».

Pour rappel cela fait près de 4ans que le système éducatif guinéen est secoué par des crises.

Nènè Haby Barry

Related posts

Fête de l’Aïd El Fitr – Message du Chef de l’Etat

soleilfm935

L’essentiel des activités du Bureau du PNUD et de ses partenaires pendant le mois de Juin 2018

tsegbaya

Les députés du groupe parlementaire libéral démocrate et alliance républicaine suspendent leur participation aux travaux de l’Assemblée Nationale

tsegbaya