20 mai 2019
Soleil FM

El hadj Mamoudou Soumah « kountigui de la basse-Guinée » s’insurgent contre la mauvaise communication de certaines personnalités

Guinée société Infos

Le kountigui de la basse Guinée Lambésangni était face à la presse ce mercredi pour parler de la crise sociopolitique. L’homme déplore la déclaration de certaines personnes qui portent dangereusement préjudice à la paix, la quiétude et le bon vivre ensemble des communautés vivant sur le territoire de Lambésangni.Dans son intervention, l’autorité morale de la base-Guinée a tout d’abord déploré la mauvaise communication de certaines personnalités qui porte atteinte à la paix. El hadj Mamoudou Soumah, kountigui de la basse-Guinée Lambésangni affirme: « Il faut rappeler également que ces déclarations se font en violation flagrante des lois et du règlement du pays sans réaction de l’autorisation gouvernementale. J’interpelle tout un chacun à œuvrer dans le sens du renforcement de cette collaboration pacifique léguée par nos devanciers ».

Vu la crise politique dans laquelle est plongé le pays, El-Hadj Mamoudou Soumah kountigui demande la mise en place de tous les exécutifs communaux pour une sortie de crise. « Il est urgent que le gouvernement, en collaboration avec les acteurs politiques dirigent la mise en place de tous les exécutifs communaux et les conseils des quartiers et districts du pays afin de décrisper l’environnement socio-politique ».

Pour finir, El hadj Mamoudou Soumah s’est prononcé sur la grève des enseignants qui paralyse le secteur éducatif. Pour lui, le gouvernement doit ouvrir les négociations avec le syndicat pour empêcher une année blanche. « Compte-tenu de l’importance de l’éducation dans un pays, j’en appelle au gouvernement de rouvrir les négociations dans un bref délai avec les syndicats pour éviter une année blanche ».

 

KABA KOUYATE

 

Articles Similaires

Mouctar Diallo dresse les acquis du secteur de la jeunesse et de l’emploi jeune

tsegbaya

Meet The Women At The Head of The Gym Revolution

admin

Installation des maires : confusion totale au sein du RPG arc-en-ciel à Kankan

tsegbaya

50 ans du Fespaco, festival vitrine pour le cinéma africain

tsegbaya

Les jeunes filles à l’honneur le 11 octobre prochain

tsegbaya

Lancement des opérations de recensement du foncier : communiqué

tsegbaya