Soleil FM
Guinée politique Infos

Examens de fin de cycle primaire : des doublons de PV constatés à Ratoma

L’examen de fin d’étude élémentaire a débuté ce mercredi 5 aout sur l’ensemble du territoire national. Dans la commune de Ratoma, c’est le maire Issa Soumah qui a lancé les premières épreuves au collège Ratoma en présence de l’inspection régionale de l’éducation et quelques cadres du département de tutelle. Ils sont 27 148 candidats dont 13 924 filles repartis dans 65 centres dont quatre centres pour le Franco Arabe.

Pour cette première journée, ces candidats ont affronté les épreuves de Rédaction et de Géographie. Visiblement, ils étaient tous munis d’un masque de prévention contre la COVID-19. Selon le directeur chargé de la gestion de l’examen au niveau de Ratoma pour la circonstance, le message du département est la tolérance zéro « le mot tolérance zéro se situe à deux niveaux : tolérance zéro contre la corruption et les tentatives de fraude et tolérance zéro pour le nom respect des mesures barrières. C’est ce que nous apportons comme innovation » a indiqué Ibrahima Yattara.

Le maire Issa Soumah a profité de l’occasion pour interpeler les surveillances à la responsabilité « on a demandé aux enfants tout à l’heure d’être sérieux parce qu’ils représentent l’avenir de ce pays. Aux surveillants qui sont avec eux, de ne pas les tricher. Ces enfants là, c’est l’avenir de ce pays. Dire qu’on va vous aider ou faire cela ce n’est pas normal ».

Malgré des efforts consentis par le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, on a constaté dans ce centre que certains candidats avaient les mêmes PV. « Vous savez que le travail humain va avec ces imperfections. Mais vous avez constaté qu’au fur et à mesure que nous constatons les imperfections, on met toute suite de l’ordre. Et tout est rentré dans l’ordre. Je crois que les choses vont se passer sans fausses notes » s’est justifié Ibrahima Yattara.

A noter que des agents en uniforme assuraient la sécurité. En plus du port obligatoire du masque, il faut un lavage de mains et une prise de température pour accéder à ce centre.

Samuel Demba Duolamou

Related posts

COVID-19 : Seize (16) cas confirmés en Guinée, selon ANSS

soleilfm935

Guinée: les victimes des dernières marches du FNDC ont regagné leurs dernières demeures ce vendredi

tsegbaya

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI, 11 JUIN 2020

tsegbaya