Soleil FM
Guinée société Infos

Gouvernement –Syndicat des enseignants : le SLECG suspend sa participation aux négociations

Les négociations  entre le Gouvernement et  le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée SLECG  ont  été  suspendues ce mardi à la fonction publique. Pour cause, l’un des leurs a été arrêté pour des raisons méconnue.

Le SLECG sursoit  la négociation, cette situation s’expliquerait par la détention de son  chargé de communication Amara Mansa Doumbouya depuis hier lundi  sur les instructions du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation pour des motifs qu’ils ignorent. Aboubacar Soumah  secrétaire général du SLECG exige la libération de leur collègue. « Depuis fort longtemps il est poursuivi par ses autorités. Soit politique, soit administrative de l’éducation. Aujourd’hui nous avons exprimés notre désarroi, notre regret par rapport à cette situation. Et nous avons exigé a ce qu’il soit libéré et immédiatement si non les négociations ne peuvent pas se poursuivent », a t’il martelé.

Au cours de cette rencontre,  le chef de cabinet président du comité de négociation coté gouvernement Mohamed Traoré a promis que lumière sera faite pour libérer  cet individus qui est privé de son droit. « Nous nous sommes concertés et ils ont posés leur problème. Ils disent que l’un de leur est arrêté. Donc il est normal qu’on sache  pourquoi il est arrêté pour qu’on règle ce problème. Nous avons pris acte. Il ya un homme qui est privé de liberté une fois que ce problème est résolue, nous allons nous retrouver dans la quiétude », t-il précisé.

Aboubacar Soumah estime qu’une  issue favorable sera trouvée lors des prochaines  négociations  autour des  8millions afin que l’école soit ouverte à la date fixée.

MABINTY KEITA

Related posts

Insécurité alimentaire : les aliments non couverts source de maladie diarrhéique (Reportage)

tsegbaya

Thaïlande: 9ème et 10e enfants évacués, course contre la pluie pour les derniers

admin

Labé : Un homme poignarde deux personnes !

tsegbaya