Soleil FM
Guinée société Infos

Grève du SLECG et manifestations du FNDC : les écoles publiques de Matoto affectées

La grève déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée se poursuit à travers tout le pays. A cela s’ajoute la résistance populaire annoncée par le FNDC.  Ces différentes manifestations ont eu un impact sur le déroulement des cours dans plusieurs établissements de Lambanyi ce mardi 21 janvier 2020. 

Cela fait plus d’une semaine que le système  éducatif guinéen est affecté par une grève générale et illimitée déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), dirigé par Aboubacar Soumah. Les cours ont été perturbés dans plusieurs écoles publiques de Conakry et à l’intérieur du pays. Cette grève amorcé depuis 2017, afin d’améliorer dit-on, les conditions de vie des enseignants, continue à se faire ressentir au Lycée-Collège de Yimbaya et Fodé et  Yaguine dans la commune de Matoto.  Dans ces écoles, on a remarqué l’absence de plusieurs enseignants dans les salles de classe, ce qui à  du coup a contraint  certains élèves à rester à la maison.

 

A rappeler que le SLECG demande une offre palpable du gouvernement autour d’une rémunération de huit-millions de francs guinéens pour chaque enseignant et l’engagement à la fonction publique des enseignants contractuels d’État.

 

Arry Camara

Related posts

Ajustement du prix des produits pétroliers à la pompe : communiqué du gouvernement

tsegbaya

Afrique : « Que la réussite de l’Afrique de l’Ouest retentisse à travers le monde »

tsegbaya

Transport: le ministre Aboubacar Sylla dresse le bilan de son département

tsegbaya