Afrique Infos

Guillaume Soro condamné à 20 ans de prison par un tribunal ivoirien pour détournement de fonds

L’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, a été reconnu coupable d’infractions pénales par un tribunal d’Abidjan mardi.

M. Soro, 47 ans, est un candidat annoncé à la présidence de la Côte d’Ivoire.

Ancien chef rebelle, il a été déclaré coupable par contumace de détournement de fonds. Une peine de 20 ans de prison a été annoncée par le juge chargé de l’affaire, selon une dépêche de l’agence Reuters.

La semaine dernière, la Cour africaine des droits de l’Homme avait ordonné à la Côte d’Ivoire de suspendre le mandat d’arrêt contre M. Soro et de remettre en liberté 19 de ses proches emprisonnés depuis quatre mois, selon l’Agence France Presse.

M. Soro faisait l’objet depuis fin 2019 d’un mandat d’arrêt par la justice ivoirienne pour, entre autres, détournements de deniers publics. Des accusations qu’il nie jusqu’à ce jour.

VOA

Articles similaires

Guinée : l’opposition républicaine veut se réorganiser

tsegbaya

Le président du Faso cède 6 mois de son salaire, les masques seront fabriqués localement

soleilfm935

Le RPG Arc-en-ciel allume l’UFDG et l’UFR : «C’est un défi qu’on a lancé, il n’aura pas de chaos en Guinée le 1er mars»

tsegbaya