Soleil FM
Guinée politique Infos

Guinée/Justice : Honorable Ousmane Gaoual Diallo s’attire-t-il de nouveaux ennuis judiciaires ?

Le Collectif de Jeunes pour la Cause de la République a porté plainte ce mardi 29 octobre 2019 contre honorable Ousmane Gaoual Diallo à la Cour d’Appel de Conakry. Cette plateforme de la société civile s’insurge contre le directeur de la communication de l’UFDG pour dit elle, des propos outrageants contre la personne du Chef de l’Etat. Cette sortie du député depuis Paris, fait couler beaucoup d’encre et de salive dans la cité.

Ousmane Gaoual Diallo fait encore parler de lui depuis le week-end dernier. C’était lors d’un meeting à Paris du FNDC antenne Europe. A l’occasion, le député a fait part de son intention d’aider le Président de la République à mourir au pouvoir avant 2020 comme l’aurait souhaité le locataire du Palais de Sèkhoutouréya. Des propos jugés intolérables dans les rangs du collectif des Jeunes pour la Cause de la République. Aboubacar Dora Koïta « Nous avons pensé qu’il ne faut pas laisser cette situation passer, qu’il faut taper sur la table pour mettre fin à ce que nous appelons le terrorisme verbal qui est devenu le sport favorable d’un certain nombre de personnes. Des propos tenus par quelqu’un qui est censé être représentant de ce même peuple. Je pense que c’est choquant et révoltant, nous ne pouvons pas rester dans l’inaction face à cette situation ».

Pour voir aboutir cette plainte, le CJCR entend se constituer partie civile dans cette affaire. A travers laquelle plainte, le collectif met en garde contre tout autre propos de cette nature de quelle que personne qu’il puise provenir. Aboubacar Dora Koïta « Toute autre personne qui va se permettre de faire ces genres de communication régionalistes, divisionniste… Je rappelle qu’il y a un collectif d’avocats qui est déjà constitué, qui est composé de Me Lancey Doumbouya, Me Sékou Kéita et autres qui ont déjà travaillé d’arrache-pied. Ils vont suivre ce document de très près ».

A en croire le collectif des Jeunes pour la Cause de la République, sa démarche est loin d’être partisane. Ses membres estiment avoir la conscience tranquille, peu importe les interprétations que vont en faire les uns ou les autres.

Samuel Demba DUOLAMOU

Related posts

LGFP / Démission de KPC : la fédération guinéenne de football a enfin réagi

tsegbaya

Présidentielle au Mali : Bamako sous haute surveillance dans l’attente des résultats

tsegbaya

Bagarre entre les rappeurs Booba vs Kaaris à l’aéroport d’Orly

tsegbaya