Actualités

Guinée : le PDG de SONOCO confronté à un conflit domanial

today9 février 2022 12

Arrière-plan
share close
Mamadou Saliou Diallo, PDG SONOCO

Un conflit domanial oppose Alpha Bangoura, un citoyen guinéen résidant aux Etats Unis à l’operateur économique  Mamadou Saliou Diallo  »PDG du groupe SONOCO ». Ce mardi,   Kankou Bangoura qui représente Alpha Bangoura dans cette affaire,  a convoqué la presse afin d’attirer l’attention des autorités judiciaires sur ce dossier qui jusque-là n’a pas eu de suite.

Selon nos informations, c’est un terrain de 4402 mètre carré situé à Nongo Taady, dans la commune de Ratoma  qui  a été vendu par  Marie Bangoura la sœur ainée d’Alpha Bangoura.  Kankou Bangoura nous a donné sa version des faits

« Alpha Bangoura vie aux Etats Unis depuis 1998. Sa sœur Marie Bangoura, sachant que son frère était à l’étranger est allée en Belgique en 2013 et a soustrait le titre foncier de son frère Alpha et elle est venue ici vendre le terrain à Mamadou Saliou Diallo PDG de SONOCO ».

Représentant son frère dans cette affaire, Kankou Bangoura a affirmé que le premier jugement avait  été rendu en leur faveur  au tribunal de première instance de Dixinn en 2016.

« Il a poursuivi Marie Bangoura en justice au tribunal de Dixinn. Elle a été jugée et condamnée pour vol et tout état de fait. Elle et ses complices, un certains Mamadou Saliou Diallo réclame ses droits sur ces propriétés. Alpha Bangoura est étonné. Parce que quand il a poursuivi Marie Bangoura en 2016, il ne savait même pas à qui elle avait vendu le bien. Il décide donc de se défendre ».

Par ailleurs,  elle a demandé aux  nouvelles autorités judiciaires de  s’intéresser à l’affaire.

« Notre espoir réside en ce que les autorités notamment le nouveau ministre de la justice, le procureur général Charles Write, je profite de l’occasion pour lui demander de s’intéresser à ce dossier-là. Parce qu’il est symptomatique de le mal de la justice guinéenne »

il faut dire qu’au delà du jugement rendu par le TPI de Dixinn, la cour d’appel a pris  une décision en date du 11 janvier dernier.  Le juge Seydou Keita  a donné la paternité de ladite parcelle à Mamadou Saliou Diallo PDG du Groupe SONOCO. Kankou Bangoura qualifie cette décision d’illégale et ne compte pas lâcher prise.

Amara Simba Sylla

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%