Soleil FM
Image default
Guinée Actus Sociétés

Guinée : ‘’Mamadou et Bineta’’ vole au secours des enfants vulnérables

Célébration du mois de l’enfant ce samedi 19 juin 2021 par l’ONG Mamadou et Bineta. Cette structure héberge et forme près de quarante enfants en ce moment à son siège de Manganta, dans la sous-préfecture de Wonkifong, Préfecture de Coyah. Devant les parents, les autorités locales, les représentants du ministère de l’Action Sociale et de l’Enfance, aussi de l’OPROGEM, les enfants de ce centre on ébloui le public à travers les défilés, les chants, les déclamations, les danses, les percussions et les exercices de boxe. A constaté le reporter de soleilfmguinee.net

Prestation des enfants de d’orphelinat Mamadou et Bineta de Mangata-Wonkifong-Coyag-Guinée. 19 juin 2021

C’est un spectacle inédit qui s’est déroulé ce samedi 19 juin 2021 sous le hangar de ce centre d’accueil des enfants orphelins et déshérités. Comme chaque mois de juin, ces enfants ont exposé aux invités ce qu’ils apprennent ici pendant leur séjour, qui est de dix mois selon le coordinateur de l’ONG Mamadou et Bineta. 

« Au cours de ces dix mois, les enfants suivent les cours de mise à niveau et d’alphabétisation. Ils reçoivent aussi l’éducation pour qu’ils puissent continuer cela à l’avenir. Ils sont dans les maisons, chaque enfant a un lit. Il y a trois bâtiment ici, dont un pour les filles et les deux autres sont aux garçons. Actuellement nous avons plus de trente-huit enfants ici, auxquels il faut ajouter les jeunes filles de l’atelier de formation en couture », nous a confié Kemoko Touré.

                                                                           
Tous les partenaires de Mamadou et Bineta sont satisfaits de ses œuvres. Aboubacar Sidiki Camara, conseiller juridique du Ministère de l’Action sociale et de l’Enfance, représente son département à cette cérémonie.

« C’est un sentiment de joie et surtout d’affirmer et de réaffirmer que le Ministère de l’Action sociale et de l’Enfance ne manégera aucun effort pour soutenir les actions de ce genre. C’est ce partenariat qui existe déjà entre l’ONG Mamadou et Bineta et notre département, un partenariat très fructueux que nous allons renforcer afin d’établir d’autres pistes de collaboration pour une meilleure protection des enfants », rassure Aboubacar Sidiki Camara.

Percussion et danse lors de la célébration du mois de l’enfant par Mamadou et Bineta, 19 juin 2021

La population bénéficiaire de ces activités humanitaires s’en réjouie. Abdoulaye Morlaye Sylla relève du secrétariat du district de Mangata.

« Nous sommes très contents, nous nous en réjouissons. Parce qu’avec la prise en charge des enfants orphelins et ceux déshérités nous ne pouvons qu’êtres réconfortés. Mais nous souhaitons qu’ils accueillent plus d’enfants et accordent au moins trois ans aux enfants dans ce centre, afin qu’ils y apprennent un métier », sollicite-t-il de ces philanthropes.

En plus de ses aides apportées aux enfants, l’ONG a ouvert un atelier de couture, où des jeunes filles sont formées et accompagnées pour assurer leur autonomie.

LAMINE LINSAN

Laisser un commentaire

9  +  1  =