Soleil FM
Image default
Actualités

Inde: un ex-rédacteur en chef de magazine acquitté de viol

L’ex-rédacteur en chef d’un magazine indien connu notamment pour ses prises de positions en faveur des femmes a été acquitté vendredi d’une accusation de viol portée par une journaliste du magazine.

Tarun Tejpal était accusé par cette journaliste de l’avoir violée en novembre 2013 dans l’ascenseur d’un hôtel cinq étoiles. Il a été acquitté des accusations de viol et de harcèlement sexuel, a annoncé Francisco Tavora, le procureur du tribunal de Goa sur la côte sud-ouest de l’Inde.

M. Tejpal avait été libéré sous caution en 2014.

Ce cas, qui avait fait la une des journaux, venait à un moment où le pays était en émoi à la suite d’un viol collectif ayant provoqué la mort d’une étudiante à New Delhi en décembre 2012  qui allait conduire à des lois anti-viol plus strictes. 

M. Tejpal, 58 ans, est le fondateur et l’ancien rédacteur en chef du magazine Tehelka, connu pour ses dénonciations aussi bien des inégalités entre hommes et femmes dans le pays que de l’attitude misogyne d’une grande partie des hommes en Inde, et de la façon dont les victimes de viol sont souvent traitées par la police et la justice.

De leur côté, des organisations de protection des droits des femmes ont déploré vendredi la “décision malheureuse” prise par le tribunal.

“C’est un cas où il y avait beaucoup de preuves, et c’était une action très courageuse de la part de la plaignante d’avoir dénoncé ce viol”, a déclaré à l’AFP Kavita Krishnan, membre de l’une de ces organisations.

“Ce procès a été très cruel pour elle, et elle s’est vue mise au pilori”, a-t-elle ajouté.

M. Tejpal, qui nie les accusations depuis le début, s’est dit heureux “de se voir enfin rendre justice après une longue bataille”, selon un communiqué lu par sa fille devant le tribunal à Goa.

L’identité de la victime, qui a quitté le magazine, ne peut être dévoilée pour des raisons légales.

Laisser un commentaire

  −  7  =  2