Soleil FM
Guinée société Infos

Insalubrité à Conakry : Dans la gestion des ordures « Souvent on communique très mal »

Malgré les efforts fournis par le gouvernement, la problématique de l’insalubrité se pose toujours avec acuité à Conakry. La capitale peine à faire sa toilette, des ordures dégageant des odeurs nauséabondes sont visibles un peu partout à travers la ville. Et cela peut avoir des conséquences sur la santé publique, surtout pendant cette saison des pluies qui débute en Guinée. Quel doit être la stratégie efficace pour une véritable toilette de la capitale ?

Depuis plusieurs années le gouvernement cherche de rendre la capitale propre. Mais pour l’heure, l’objectif n’est pas encore atteint. Pour Balla Moussa Konaté ingénieur des ponts et chaussées, l’insalubrité est liée à la mentalité des citoyens qui n’ont pas conscience des problèmes auxquels ils sont exposés « on voit que l’écrasante partie des bénéficiaires est presque insensible à la menace liée à un déficit d’assainissement, cela constitue quelque chose dont il faut corriger rapidement ».

Comme solution donc à ce problème récurrent dans la capitale, Balla Moussa Konaté propose la mise en application de l’économie circulaire pour se débarrasser définitivement des ordures. Mais cela nécessite des conditions «il faudrait qu’on note les bases solides pour un bon assainissement, qu’on ne bondit pas directement sur l’argent. »

Selon notre interlocuteur « la réussite de la gestion des déchets sont souvent en Afrique basés sur des éléments suivant : la gestion du budget des fonctions d’activités, la gestion des ressources mines et technique, la gestion de la communication. Souvent on communique très mal » soutient-il.

Abdourahim Baldé

Related posts

Résultat du CEP 2018 : enseignement général

tsegbaya

Kerfala Sannou Cissé pour un nouveau mandat à la tête de l’URTELGUI

tsegbaya

Il dépense 6 millions pour la dot et surprend sa femme avec un autre juste une semaine après à Brazzaville

tsegbaya