16 juin 2019
Soleil FM

Insalubrité: les femmes vendeuses au marché de Sonfonia Gare exposées à des risques de maladie et d’accident

faits divers Guinée société Infos

Le phénomène de l’insalubrité dans les marchés de Conakry, une préoccupation pour la population, notamment les femmes vendeuses qui passent tous leur temps auprès de ces tas d’ordure. C’est le cas au marché sonfonia Gare, dans la commune de Ratoma, une situation qui n’est pas sans conséquence sur leur santé.

Les montagnes d’ordure deviennent une inquiétude pour les femmes vendeuses de friperie au marché de sonfonia gare. Selon cette commerçante rencontrée : « les montagnes d’ordures sont devenues une inquiétude et une souffrance pour nous les vendeuses de friperie, on a tout fait pour qu’on dégage ces ordures mais rien n’a été fait et pourtant nous qui vendions les friperies on pas ordure plutôt celles qui sont à l’intérieur marché et elles ne veulent pas mettre ces ordures devant leur rentré. Nous traversons beaucoup de souffrance », explique Siré Kaba.

Pour cet autre vendeur d’articles, Malgré l’odeur nauséabonde que dégage ces ordures, ils sont parfois obligés d’y passé toute la journée à la recherche du quotidien : « il y’a deux semaines ce problème nous fatigue vraiment par ce que l’emplacement des ordures est au milieu des gens, quand on vient le matin on n’a pas où aller par ce qu’on cherche le quotidien, on fait tout ici même si on sait que ça va nous causer des maladie », déplore Abdoulaye Diané.

Même son de cloche chez Fanta Kaba qui déplore la présence de ces immondices à leur côté. « Depuis plus de dix ans je suis assisse à côté de ces ordures par ce que c’est d’ici que je vends, quand j’ai envie de manger je suis obligée de me déplacer par ce que vouloir manger auprès de ces tas d’ordure me causeront des maladies », indique-t-elle.

Ces femmes vendeuses court des risques de maladie et d’accident. Selon Nankouma Kéïta, médecin généraliste, il y’a des risques de maladies dont entre autres des maladies hydriques, la diarrhée, le vomissement, la fièvre typhoïde, ainsi que d’autres maladies dermiques des infections pulmonaires.

Bintou Doumbouya

Articles Similaires

La République est en danger, selon la RADDHO 

tsegbaya

Prix du carburant : les forces sociales prévoient d’autres marches

tsegbaya

Au Mali : assassinat dans le Ménaka

tsegbaya

Worried About the I.R.S. Scam? Here’s How to Handle Phone Fraud

admin

Lancement du concours prix littéraire William Sassine au centre international de recherche et de documentation de Kipé

tsegbaya

N’Zérékoré / le président de district de Nyampara libéré provisoirement sera devant le juge très prochainement

tsegbaya