Soleil FM
Guinée politique Infos

Installation des exécutifs communaux : l’UFR dénonce une violation des accords

L’UFR et le RPG Arc en Ciel ont signé le 13 août dernier un protocole d’accord pour le contrôle de quelques communes urbaines et rurales. Dans ce document, dix-huit (18) circonscriptions reviennent à l’UFR dont les communes urbaines de Matam et de Boké. Au cours de son assemblée générale ce samedi 13 octobre, le parti de Sidya Touré a dénoncé ce qu’il appelle la violation de cet accord par le parti au pouvoir.

« Ce que nous dénonçons c’est que, ici en Basse Guinée, il y’ a eu un accord entre l’UFR et le RPG pour l’installation des exécutifs communaux, c’est cet accord là qui n’a pas été correctement appliqué, c’est ce que nous dénonçons. Pour l’instant, le bureau exécutif de l’UFR ne s’est pas encore réunie pour tirer les leçons, je pense que c’est après cela que nous allons dégager une position », a précisé l’honorable Ibrahima Bangoura, l’un des vice-présidents de l’UFR.

La crise qui secoue le système éducatif depuis le 03 octobre à travers la grève générale déclenchée par le SLECG était également l’un des points débattus au cours de cette rencontre. Pour l’UFR, le gouvernement est le seul responsable de cette crise.

«Si vous voulez réellement saboter le développement d’un pays, ne prenez pas des bazookas, saboter l’enseignement, et je crois que ce qui est en train de se passer est à l’image de cela. Donc il faut faire très attention. Tout le monde sait que le système éducatif n’est pas très performant et on veut en rajouter en ne tenant pas compte des difficultés des enseignants », a accusé ce responsable de l’UFR.

 

Les négociations entre le SLECG et le gouvernement sont à point mort. Malgré la pression des autorités, le syndicat appelle les enseignants à respecter le mot d’ordre de grève jusqu’à la satisfaction totale de ses points de revendication.

 

Tomou TRAORE

Related posts

Semaine mondiale de l’allaitement : trois conseils pour vous accompagner sereinement

tsegbaya

Communiqué relatif au report du concours de recrutement de 1. 500 conservateurs de la nature

tsegbaya

Italie : dernier adieu aux victimes de la catastrophe de Gênes

tsegbaya