Soleil FM
Guinée société Infos

Jeux vidéo : quelles conséquences pour les enfants ?

De nos jours, il n’est rare pas de voir des jeunes enfants passer toute la journée devant de petits écrans, livrés aux jeux vidéo. Des enfants pour la plupart qui échappent au contrôle des parents. Ce sont souvent de petites salles qui leur servent de lieu d’évasion. Pourtant, ces jeux auxquels ils sont accrocs, ne sont pas sans conséquences sur leur formation académique et comportement.

L’une des caractéristiques de l’enfant est bien le jeu. Toute chose qui explique l’engouement que les adolescents ont pour les jeux vidéo. Le seul problème, est qu’ils passent souvent trop de temps derrière l’écran.

Pour cet enseignant chercheur en sociologie, ces jeux sont des outils qui influencent l’attitude de la couche juvénile « les jeux vidéo constituent une composante de ce qu’on appelle les medias. Le jeu auquel l’enfant doit être exposé, doit être choisit par les parents », a indiqué Mamoudou Mariam Tounkara.

Poursuivant, notre interlocuteur estime que les parents doivent chercher des jeux qui sont adaptés à l’âge de leurs enfants. Ce, pour éviter qu’ils soient exposés aux conséquences regrettables « L’enfant doit être soumis aux jeux qui le permettent de développer son intelligence. Parce que c’est l’âge de la croissance. Et cette croissance doit être harmonieuse, elle doit être autant sur le plan physique, morale et tant d’autres. Donc, il y a de ces jeux qui détournent les enfants. C’est pourquoi, sur certains medium l’âge est précis » a expliqué Mamoudou Mariam Tounkara.   

Pour éviter le pire et aider les parents dans l’encadrement sérieux de leurs enfants, notre sociologue donne quelques conseils aux pères et mères de famille « Les parents n’ont qu’à tenir compte de l’aspect éducationnel des medias aux ils vont soumettre leurs enfants. Nous avons des enfants qui apprennent les conduites dépravatrices qui font aujourd’hui que la jeunesse a tendance à adopter des comportements de violences. Les spécialistes ont trouvé que l’une des conséquences de ce fait est liée à l’effet des medias de communication sur les enfants ».  

Cet état de fait interpelle la conscience des pères de famille sur l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication par les enfants.

Nènè Haby Barry

Related posts

Affaire Soriya Bangoura : ”cette affaire est déjà finie”, dixit l’avocat du fédéral de l’UFDG de Matam

tsegbaya

Guinée/Politique/Fête du 2 octobre : Le Premier Ministre en profite pour rappeler les défis qui restent à relever

tsegbaya

N’Zérékoré : les rotiniers en colère

tsegbaya