17 août 2019
Soleil FM

Kouroussa : “la population traumatisée par des forces de l’ordre à Komolakoura”

Guinée politique Infos

Cinq blessés, une dizaine d’arrestation, c’est le bilan d’une opération des forces de l’ordre qui ont attaqué la sous-préfecture de Komolakoura, dans la préfecture de Kouroussa. L’incident s’est déroulé dans la nuit de dimanche à lundi. Le contrôle de la commune oppose l’ancien maire au village, alors que celui-ci serait soutenu par le secrétaire général des collectivités de Kouroussa.

A Soleil FM, voici ce qu’a confié un un des conseillers, sous-anonymat ce lundi 05 novembre : “On a été réveillé  hier nuit par les forces de l’ordre qui sont  venus dans  le village tirer des balles réelles, il y’a eu des blessés. Actuellement, nous sommes dans cet état de fait  à Komola ici,  et on reçoit encore des informations comme quoi, même cette nuit, le préfet et BACOUBA SEKOU vont envoyer d’autres forces de l’ordre  encore. Ils sont venus ici réveiller les gens à 2 heures sans information, sans mandat ni de plainte. Ainsi, ils ont blessé les gens par balles réelles et lancé du gaz lacrymogène et actuellement ces victimes sont à l’Hôpital de Kouroussa. L’origine du problème est que c’est le RPG qui a gagné 14 siège sur 17  alors que l’UFDG n’a que 3 sièges. Et sur la liste du RPG ARC-EN-CIEL, il y’a eu des infiltrations. Des gens se sont inscrits en tant que membres du RPG pourtant ils sont de UFDG, donc le maire sortant a essayé de mettre les gens là en leur proposant d’envoyer l’UFDG comme vice maire. Donc, c’est ça la population de Komola ne veut pas accepté. C’est le problème qui est à Komola. On l’a appelé à 3 heures du matin, il a confirmé que c’est lui qui a envoyé les militaires”.

Et de continuer : “Nous reprochons beaucoup de choses à l’ancien maire, ça fait 9 ans, parce que lui n’était pas élu. Le maire élu est décédé donc il est venu pour terminer le mandat. Quand lui il est venu, il a fait 9 ans et pendant ce temps dans notre petite commune comme Komola, en 2017, on a eu un déficit de 59 millions. Batrou Sékou lui aussi  est au courant et fait parti de cette mafia qui est entrain de se tourner  ici”.

 

SOLEIL FM GUINEE

Articles Similaires

Education: l’opération de recensement des fonctionnaires enseignants démarre lundi 18 mars à Conakry selon Dr Alpha Amadou Bano Barry

tsegbaya

Coupe du Monde : les Bleus ont passé une folle journée (avec Foot Mercato)

tsegbaya

Ratoma : le ministre de la citoyenneté Mamadou Taran  Diallo lance les épreuves du CEP

tsegbaya

Qui seraient les mystérieux donateurs du diamant de Marie Madeleine Dioubaté ?

tsegbaya

Présidentielle en RDC: Joseph Kabila renonce et désigne Emmanuel Ramazani Shadary candidat

tsegbaya

Ibrahima Kassory Fofana : “… nouvelle constitution, en tant que citoyen, je dis oui, en tant que gouvernant, je dis oui” !

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :