Guinée économie Infos

La Guinée en voie de commercialisation de l’énergie

La Guinée est sur le point de réaliser l’un des plus grands projets hydroélectrique de la sous-région. La réalisation du projet hydroélectrique de Souapiti suscite beaucoup d’espoir chez le peuple de Guinée. L’objectif, selon la commission Energie, est d’électrifier toute la Guinée et assurer l’exportation commerciale de cette énergie.

La capacité de fourniture en électricité de ce barrage devrait s’étendre hors de nos frontières pour permettre au pays de générer des fonds «On ne peut pas parler d’énergie sans la distribution, lorsqu’on parle de production d’énergie il faut qu’on puisse faire la distribution. Parce-que c’est à travers la distribution d’énergie que l’énergie arrive dans vos différents ménages. Donc c’est une chaîne, on produit, on distribue, on commercialise l’énergie » a affirmé la ministre de l’énergie Bountouraby Yattara.

C’est grâce au vote à l’unanimité de l’assemblée nationale que ce projet du contrat de concession pour la construction, l’exploitation, l’entretien et la maintenance de l’installation de la production hydroélectrique de Souapiti verra le jour.

Pour la ministre de l’énergie, le peuple doit être fier de ses projets électriques «  ce sont des projets aujourd’hui qui rehaussent  le niveau du peuple de guinée, qui changent l’image de la guinée et qui permettent de développer la guinée. Je pense que nous devons tous en être fière»s’est exclamé Bountouraby Yattara.

Après cette réalisation, le calvaire lié au manque de courant ne sera plus qu’un lointain souvenir pour la Guinée, a soutenu la ministre. C’est pourquoi ajoute-t-elle, des actions sont en cours pour répondre à l’attente des citoyens « Telle que la ligne CLSG qui doit relier la Guinée au Libéria où à la coté d’Ivoire, il y a aussi d’autres lignes en construction. C’est pour cette raison que la guinée ne peut pas se contenter de son énergie aujourd’hui parce qu’elle-même elle va faire de l’importation de l’énergie ».

A en croire aux propos de madame Yattara, le taux d’exécution du projet à date est à plus de 97% de réalisation.

 Samuel Demba Duolamou

Articles similaires

COVID-19 : Un cas de décès et 38 nouveaux cas positifs ce lundi

tsegbaya

Réouverture des universités : une mobilisation massive des étudiants à l’UGLC-S et à l’ISSEG

soleilfm935

Page noire : L’unique fille de l’artiste Fatou Linsan Barry est décédée

redaction