Soleil FM
Guinée politique Infos

La Guinée tente de répondre aux 213 recommandations de l’examen périodique universel du conseil des droits de l’homme aux Nations Unies

C’est dans ce cadre que s’est tenu ce mercredi 03 juin à Conakry, un atelier de concertation et d’adoption en vue, de la mise en œuvre des engagements. La rencontre a regroupé plusieurs cadres du ministère de la citoyenneté et de l’unité nationale ainsi que des acteurs impliqués dans le processus des droits humains.

Cette rencontre fait suite au passage de la Guinée devant le conseil des droits de l’homme aux nations unies dans le cadre de la présentation du troisième rapport sur l’examen périodique universel 2015-2020. Selon Mamadou Taran Diallo, ministre de la citoyenneté et de l’Unité nationale : « il y a 213 recommandations. Il y a n’en beaucoup qui sont répétitive et donc, vous avez de nouvelles recommandations dont parmi celles-là, je peux vous citer la question lancinante de manifester, de sécurité, de la liberté de la presse, du contenu local et une à une chacun va dire son avis. Ce sont ces avis qui seront recensés sur lesquels on va s’accorder et c’est cela qui constituera de nouveaux engagements pour la Guinée », a-t-il déclaré.

Le représentant du haut commissaire des nations unies aux droits de l’homme à cette rencontre, a rassuré de l’engagement de son institution à accompagner la Guinée dans la mise en œuvre de ses obligations internationales en matière de droit de l’homme : « la communauté internationale essaie d’accompagner la Guinée dans la réalisation de ses engagements mais c’est pour les populations guinéennes parce qu’il s’agit pour la plus part de recommandations qui ont une incidence directe sur le PNDES, sur les objectifs de développement durable ou encore sur la riposte et le relèvement du Covid-19 », a promis Patrick Vahard.

Présidant les travaux de cet atelier, Mohamed Lamine Fofana, ministre de la justice, garde des sceaux a invité les participants à travailler à la hauteur des résultats attendus : « je sais compter sur vous pour mener cet atelier à bon port en faisant de ces recommandations des clés de discussions d’ouverture et d’enrichissement qui, nous espérons, donnera les résultats escomptés », a dit le ministre chargé des relations avec les institutions.

A l’issu de cet atelier, chaque acteur devra immédiatement se mettre à la tâche, pour la mise en œuvre des recommandations tirées de cette rencontre. Des recommandations qui vont dorénavant engager la République de Guinée.

Tomou Traoré

Articles Similaires

Tirs au Camp Alpha Yaya Diallo : que s’est-il passé ?

soleilfm935

Interdiction de se rendre à l’intérieur du pays : une mesure tardive pour certains citoyens

soleilfm935

La société Wala remporte le Prix MIT Zambezi pour l’Innovation dans l’Inclusion Financière

tsegbaya

Insécurité : Vols à mains armées, ce qu’en pensent certains citoyens

soleilfm935

Zimbabwé : le premier scrutin post-Mugabé connait une forte participation

tsegbaya

La Casa de Papel saison 4 disponible en avril 2020

soleilfm935