Soleil FM
Afrique Infos

L’abolition de la peine de mort votée au Tchad

L’Assemblée Nationale tchadienne a voté mardi à l’unanimité l’abolition de la peine de mort dans ce pays où la peine capitale était encore autorisée pour faits de terrorisme,

Les dernières exécutions ont eu lieu en 2015.

La loi adoptée mardi a été transmise au bureau du parlement tchadien il y’a six mois par le gouvernement.

Interrogé par la BBC, le ministre de la justice Djimet Arabi a indiqué que cette loi votée mardi a pour but “d’harmoniser la législation de son pays contre le terrorisme avec celles des pays membres du G5 Sahel qui ne prévoient pas la peine de mort pour les actes de terrorisme.

Djimet Arabi qui pense que “la peine de mort constitue une atteinte au droit à la vie”note que son pays est tenu de s’aligner à ce concept international majoritaire qui fait du Tchad dorénavant un état abolitionniste de la peine de mort.

Le garde des sceaux qui privilégie la condamnation à perpétuité pense que la peine de mort n’est pas dissuasive.

Pour les défenseurs des droits de l’homme, en plus d’être une surprise, cette décision est l’aboutissement d’un combat qu’ils pensaient perdu.

Ahmad Ibedou, secrétaire général de la convention tchadienne de défense des droits de l’homme, sur la BBC, note qu’il est très difficile pour eux d’encourager la peine ultime même si le condamné a ôté une vie. Selon lui la “vie humaine est sacrée”.

Le dernier mot revient au président Idriss Déby Itno, qui doit encore promulguer la mesure avant son entrée en vigueur.

BBC

Related posts

Conflit entre l’USTG et le SLECG : voici les raisons selon le chargé de communication du SLECG

soleilfm935

Cours à distance : voici les solutions du MENA

soleilfm935

Eliminatoires CAN 2021 : Le Syli National bat la Namibie à Conakry et reprend la tête du groupe A

tsegbaya