Soleil FM
Guinée économie Infos

Le masque à 2500 gnf en Guinée : est-ce possible ?

Le port des masques devient obligatoire à partir du samedi du 18 avril 2020. C’est une décision du Président de la République pour stopper la propagation du covid-19 en Guinée. Pour permettre à chaque citoyen d’en avoir, Pr. Alpha Condé demande à ce que le prix ne dépasse pas 2500 gnf. Ce prix sera-t-il respecté ?

Pour Kadiatou Dioubaté, couturière, leur activité se heurte à d’énormes difficultés, notamment la cherté des tissus, le transport et autres accessoires utilisés dans la confection des masques « Vendre à 2500 gnf n’est pas bénéfique pour nous. On a des difficultés on ne peut pas acheter des tissus et autres accessoires vendre à 2500 ce n’est pas bon pour nous » s’est-elle plaint.

Kadiatou Dioubaté indique que les prix sont fixés en fonction de la qualité du tissus et des investissements pour la confection « Il y a des qualités qu’on vend à 2500, là, on n’ajoute pas les doublures et autres accessoires. Mais si on veut bien travailler on ne peut pas vendre à 2500 fg » a-t-elle souligné.

Tout de même, elle sollicite du gouvernement des mesures d’accompagnement afin que le prix annoncé par le Chef de l’Etat soit effectif sur le marché.

Fatoumata Diabaté

Related posts

Matoto : Un commerçant assassiné dans sa boutique par des bandits armés 

tsegbaya

“Notre SLECG ne va jamais se désaffilier de l’USTG car enfanté par lui”, dixit Kadiatou Bah, secrétaire générale du SLECG

tsegbaya

Assemblée nationale : Les élus du peuple prennent congés du parlement pour un mois

tsegbaya