25 août 2019
Soleil FM

Le pasteur Moïse Sagno prône la paix en terres africaines

Afrique Infos

Le pasteur et enseignant chercheur Moïse Sagno était face à la presse jeudi 24 janvier à la maison commune aux journalistes. En toile de fond, la promotion de la paix afin d’éviter les conflits en terres africaines.

Selon le conférencier, la culture de la paix en terre africaine  ne serait pas possible  sans dévoiler les causes  principales de la destruction de celle-ci.

Pasteur Moïse Sagno dit : « les sources de conflits récurrents, l’explosion démographique, l’adversité implacable et les motivations sécrètes. L’explosion démographique ou l’augmentation du mérite de la population est notable au niveau de la couche juvénile et se trouve être la première source. Elle devient potentielle et éventuelle lorsque cette couche sensible et stratégique est désœuvrée et analphabète et est au cœur du changement, des manipulations politiques, des manifestations syndicales, des grèves et émeutes de tout genre au nom du changement dont ils sont à tort et à travers les acteurs et les victimes ».

Plus loin, il indique que la force ne doit point être un moyen d’obtention de la paix, mais elle peut en être le dernier recours. « La force n’est ni la loi ni la paix. Cependant, elle peut devenir le dernier recours pour le maintient de la paix. Elle doit être avant tout une force d’intervention, aussi une force d’interposition et surtout de dissuader les déserteurs qui sont essentiellement les ennemis de la paix. Il s’agit d’abord des hérétiques qui imposent la raison du plus fort, ensuite les intolérants qui professent le mal et enfin les terroristes qui sèment le chaos ».

 

“La mise en place d’un observatoire de la paix est essentiel pour l’Afrique car, la  paix n’est pas juste un mot, il faut la cultiver pour quelle soit une réalité”, a t-il conclut.

 

AMINATA CAMARA

 

Articles Similaires

Guinée : l’homme est désormais libre de choisir entre la polygamie et la monogamie

tsegbaya

Hausse du prix du carburant : les forces sociales ne marcheront plus sur Conakry la semaine prochaine

tsegbaya

BAC 2018 : voici les résultats de l’enseignement général

tsegbaya

Labé : réactions des élèves et encadreurs après la reprise effective des cours

tsegbaya

Présidentielle au Sénégal: voici le portrait des 5 candidats en lice

tsegbaya

Fête du 08 mars: la ministre de l’Action sociale annonce les couleurs

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :