Soleil FM
Guinée politique Infos

Le RPG sur la grève du SLECG : « ce n’est pas possible les huit (08) millions »

Les responsables du RPG arc-en-ciel refusent les  8 millions que réclame le SLECG. L’annonce a été faite au cours de l’assemblée générale du parti ce samedi à Gbessia.

Cette rencontre a été largement dominée par la grève déclenchée par le  SLECG. Une situation qui continue de paralyser le système éducatif guinéen. Pour les membres du bureau politiques du RPG arc-en-ciel,  l’augmentations des salaires des enseignants à 8 millions n’est pas possible. Mohamed Lamine Kamissoko du parti affirme : « ce n’est pas des enseignants ni de l’opposition ni de la mouvance. C’est tous les enseignants qui croient à cette histoire des millions; or, ce n’est pas possible. Les enseignants peuvent dire nous sollicitons une augmentation de x pour cent. Mais quand on ferme les yeux sur toutes les réalités pour mettre l’Etat au pied du mur, exiger le paiement des 8 millions, c’est un comportement de destabilisation de l’Etat  ».

Poursuivant Mohamed Lamine Kamissoko affirme que certains enseignants grévistes sont à la base des troubles au sein des établissements. « Certains parmi eux  qui ne veulent pas la paix dans ce pays là recrutent des enfants pour leur donner de l’argent et leur dire allez dans les salles de classe, une fois là-bàs contester les contractuels qui sont venus, pour dire qu’ils n’ont pas de niveau. Voilà la nouvelle stratégie que les gens sont entrain de mettre en place.

 

Ils demandent aux parents d’élèves de laisser leurs enfants à venir suivre les cours, car toutes les dispositions sont prises pour leur sécurité.

 

KABA KOUYATE

Articles Similaires

Décès de Kofi Annan : message de Louis Marie BOUAKA, Coordonnateur Résident par intérim du Système des Nations Unies en Guinée

tsegbaya

Situation alarmante des guinéennes au Koweït : « nous avons reçu et assisté 145 guinéennes », dixit Mamady Traoré

tsegbaya

La culture guinéenne : comment se porte t-elle ?

tsegbaya