Soleil FM
Guinée société Infos

Le Système des nations unies entend finir avec l’instrumentalisation des jeunes en période électorale

Des jeunes conducteurs de moto-taxis bénéficient d’un projet d’appui à la réduction de l’instrumentalisation et des violences politico-sociales. L’idée est d’outiller cette couche professionnelle à se mettre à l’abri d’une instrumentalisation en périodes électorales. Le projet est financé par le fonds des nations unies pour la consolidation de la paix.

C’est un forum communautaire mis en œuvre dans les cinq communes de Conakry et la commune urbaine de N’Zérékoré.  « C’est de permettre aux jeunes conducteurs de mototaxis d’être résilients surtout en cette période très complexe pour notre pays, de ne pas accepter d’être instrumentalisés, de prioriser leur activité, de ne pas être vecteur de conflit mais un vecteur de la paix », a affirmé Abdoul Aziz  Diallo, le coordonnateur du projet.

Pour la commune  de Matoto, ils sont au nombre de 45 participants composés de conseillers, de secrétaires généraux, de présidents de conseil de quartiers, d’acteurs politiques, de conducteurs de motos et de syndicats. « Je remercie les organisateurs. Je suis très ravi de prendre part  au forum et d’être le messager des partenaires et du gouvernement auprès de mes camarades  de la zone de Matoto. Au sortir de cette formation, nous allons être agents sensibilisateurs sur le terrain et élargir l’information », a promis Mamady Oularé l’un des participants

C’est le maire de la commune de Matoto qui a procédé au lancement dudit projet. « Les taxis-motos sont  devenus  non seulement une opportunité pour les citoyens mais aussi des problèmes. On retrouve tout genre de personne dans cette activité. Et en période des élections, ils sont instrumentalisés et utilisés à des fins politiques. J’espère que les responsables sauront prendre toutes  les dispositions à la fin de cet atelier pour que les choses aillent mieux », souligne Mamadouba Tos Camara

Le montant du projet s’élève à 1225 dollars américains. Un geste de trois agences du système des nations unies à savoir l’UNFPA, l’OIM et le PNUD.  Lequel projet touchera directement 1245 conducteurs

Fanta Kéita

Articles Similaires

Négociation Gouvernement-SLECG : rien n’a bougé !

tsegbaya

Pour ou contre ? Des députés partagés autour de la marche du FNDC

soleilfm935

Secteur privé: le gouvernement guinéen et la SFI harmonisent leurs idées

tsegbaya

Journée mondiale de l’alimentation à Kindia : le Pr. Alpha Condé veut faire de la Guinée le grenier de l’Afrique

tsegbaya

Interior Designer Crush: Richard Long of Long & Long Design

admin

Primature : le premier ministre reçoit en audience, le secrétaire d’Etat du ministre de l’intérieur français et l’ambassadrice de la Grande-Bretagne en Guinée

tsegbaya