Soleil FM
Guinée politique

L’opposition guinéenne contre le COVID-19

La santé de la population préoccupe les leaders politiques de l’opposition membres du front national pour la défense de la constitution. Ce mercredi 25 mars, à l’occasion d’une conférence de presse organisée au siège du PADES à Nongo, dans la commune de Ratoma, les opposants ont invité les populations à observer les mesures d’hygiène dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Ces adversaires du régime d’Alpha Condé ont tour à tour critiqué la gestion de la maladie par le gouvernement.

Le leader du PADES dans son intervention de circonstance a promis à la population d’engager une lutte sans merci pour vaincre la maladie. « Nous vous donnons l’engagement de nous battre à la fois contre coronavirus et contre Coro Alpha. Nous avons aujourd’hui deux ennemis mortels, le premier ennemi dévore le corps des Guinéens, mais le deuxième ennemi dévore l’âme des Guinéens. Nous n’allons pas accepter par être dévoré ni par l’un ni par l’autre » a souligné l’ancien ministre, Docteur Ousmane Kaba. 

Le président de l’UFR estime que les Guinéens ont un nouveau défi à relever.  Car pour lui, ce gouvernement a démontré son incapacité et il revient au peuple de prendre sa responsabilité pour sa survie « les deux sujets qui nous préoccupent aujourd’hui coronavirus et le virus Coro lui-même. Un défi qui est d’autant plus important pour les guinéens que nous avons un gouvernement dont la médiocrité a été déjà prouvée dans la gouvernance passée alors s’il vous plait prenez soins de vous. », s’est exprimé Sidya Touré. 

Emboitant le pas aux autres, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo a donné des consignes et appelé à la mobilisation contre ce fléau. « Il faut qu’on se mobilise pour respecter les consignes de l’OMS aujourd’hui si on ne prend pas des dispositions tous les hôtels que les prometteurs ont des difficultés à rentabiliser risquent d’être transformés en des hôpitaux. » A réagit Cellou Dalein Diallo.

Des leaders comme Docteur Faya Millimouno du BL et Maitre Abdoul Kagbele Camara ont eux aussi exprimé leurs inquiétudes sur la gestion de la maladie par les autorités.

Amadou Oury Touré

Related posts

Assemblée nationale/ ouverture du débat d’orientation budgétaire : discours intégral de Claude Kory Kondiano

tsegbaya

Compte-rendu de la session ordinaire du conseil des ministres du 16 mai 2019

tsegbaya

Coyah : Les citoyens « n’ont plus confiance à l’existence de la maladie » dixit le maire Abou Soumah

soleilfm935