Soleil FM
Afrique

L’Union africaine s’indigne contre l’exécution d’un homme noir aux États-Unis

Ce vendredi 29 mai, le président de la Commission de l’Union africaine s’est contre prononcé contre le meurtre présumé par la police d’un homme noir non armé dans l’État américain du Minnesota, aux Etats-Unis. Ce qui a provoqué la colère de certains citoyens du pays de l’Oncle Sam et crée des manifestations.

Dans une déclaration de la porte-parole, le président de la commission de l’Union africaine « condamne fermement le meurtre de George Floyd qui s’est produit aux États-Unis d’Amérique aux mains des forces de l’ordre, et souhaite présenter ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches ».

Entre les lignes de cette même déclaration, il est écrit que Moussa Faki Mahamat « réaffirme et réitère fermement le rejet par l’Union africaine de la poursuite des pratiques discriminatoires à l’encontre des citoyens noirs des États-Unis d’Amérique ».

George Floyd, 46 ans, a été tué lundi par la police après avoir été arrêté parce qu’il était soupçonné d’avoir utilisé un faux billet de banque.

Dans cette déclaration, M. Faki a appelé les responsables américains à “intensifier leurs efforts pour assurer l’élimination totale de toutes les formes de discrimination basées sur la race ou l’origine ethnique.”

Boura Bangoura

Related posts

Coronavirus au Burkina : 2 nouveaux décès et 4 ministres infectés

soleilfm935

Les célébrations de l’indépendance du Togo ternies par le coronavirus

soleilfm935

Les autorités ivoiriennes assouplissent les mesures contre le virus à l’intérieur du pays

soleilfm935