21 mai 2019
Soleil FM

Mamou : élèves et enseignants ont boudés les classes ce lundi

Guinée société Infos

Malgré les différents appels des autorités du système éducatif de Mamou et des associations des parents d’élèves et amis de l’école (APEAE), d’aller à l’école ; enseignants et élèves ont boudés les classes. Seuls les chefs d’établissements sont visibles sur les lieux. Une équipe de superviseurs constituée des D.S.E.E, des cadres de la DPE et de l’IRE sont sur le terrain pour constater l’absentéisme.

Six jours après la date indiquée pour l’ouverture des classes, le bras de fer entre le SLECG et la DPE de Mamou durcie. Depuis l’annonce de l’ouverture des classes le mercredi 03octobre   2018, les écoles sont restées presque fermées, puisqu’il n’y a eu ni élèves, ni enseignants jusqu’à ce lundi matin.

Dimanche, la direction préfectorale de l’éducation de Mamou avait  expliqué l’absence des élèves par l’ouverture des classes en milieu de semaine. Et elle a demandée aux parents de libérer les enfants et aux enseignants d’aller dès 7h30mn  dans les différentes écoles. Face à cet appel, le représentant du SLECG à Mamou a très rapidement contre attaquer.

Mr Thierno Souleymane Sall  a pour sa part, invité les enseignants aux respects de la décision du SLECG, qui est d’observer le mot d’ordre de grève, en restant à leur domicile.  Par ailleurs, la journée de ce lundi 08 octobre 2018  n’a pas connu d’engouement au sein des écoles. La plus part des portails des établissements d’enseignement élémentaire et secondaire sont restés ouverts. Et les chefs d’établissements assis au niveau des devantures, affichant un visage de désolation. En attendant un dénouement à cette crise, les élèves et leur  parent sont dans une grande inquiétude.

A rappeler qu’au sein de certains établissements, des enseignants sortant des ENI et de l’ISEG sont postés comme contractuel d’Etat, disent-ils pour remplacer les enseignants titulaires qui seront absents,, attendons de voir.

 

Mamou, Alpha Oumar Sylla pour soleilfmguinee.net

Articles Similaires

Discours de clôture prononcé par le ministre de la justice, Cheick Sako à l’occasion de la troisième édition du forum de l’étudiant guinéen

tsegbaya

La couverture sanitaire universelle, une priorité pour le forum des parlementaires africains sur la population et le développement

tsegbaya

Les matières plastiques : elles sont nocives à la santé

tsegbaya

Examens 2018 : « qu’on nous sorte les vrais résultats », dixit Aboubacar Soumah du SLECG

tsegbaya

AUTRICHE , ASGARDIA Nation Spatiale

tsegbaya

Urgent : la conférence de presse de Kèlèfa Sall reportée

tsegbaya