Image default
Guinée société Infos

Manifestation contre le manque de courant à Sangoyah

Des barricades et jets de pierres contre les gaz lacrymogène, c’est le spectacle qu’on a vécu ce lundi 11 janvier, dans les secteurs 1 et 2 à Sangoyah, dans la commune de Matoto. Selon Mamadouba Sylla, citoyens de la localité, pour faute de transformateur, la zone est depuis près d’un mois plongé dans le noir.

« Nous n’avons pas de courant depuis le 19 du mois dernier (décembre). Ils sont venus une première fois reparer le transformateur, mais ça n’a pas marché. Ils sont donc venu le recuperer depuis nous n’avons plus aucune information » nous-a-t-il déclaré.

Pour un début, la manifestation avait un caractère pacifique lorsque subitement, la tension est montée d’un cran entre jeunes manifestants et forces de l’ordre. Sur les lieux, les agents de sécurité ont fait usage du gaz lacrymogène et procédé à des interpellations.

« J’étais là entrain d’enlever les barricades laissées par les jeunes quand les forces de l’ordre sont venu et ont commencé à lancer du gaz lacrymogène sur les gens. Et puis il y a des femmes qui sont venues m’informer qu’ils ont arrêté une femme enceinte » nous a témoigné Mamadou Djan Baldé, chef du secteur 2 de Sangoyah.

A cause des échauffourées, les élèves d’une école de proximité n’ont pu suivre les cours.  Une équipe d’EDG devrait se rendre sur les lieux à en croire les responsables du quartier.

Fatoumata Keita

Articles Similaires

Precinct Data Shows Rich, White Neighborhoods Flipping Democratic in 2016. Will It Last?

admin

Les 18es Jeux asiatiques ouverts en Indonésie

tsegbaya

Qu’est-ce que le mardi gras ?

tsegbaya