Image default
Guinée politique Infos

MANIFESTATION DE L’UFDG et l’ANAD : Le secrétaire exécutif de l’Union Nationale pour l’Alternance et la Démocratie invite le FNDC

Pour conférer un succès à la manifestation projetée par l’UFDG et ses alliés l’ANAD, la participation du FNDC semble nécessaire aux yeux du secrétaire exécutif de l’UNAD « Le FNDC c’était nous aussi Avant de créer l’ANAD. L’ANAD qui a une vision politique, nous avons dit le FNDC se bat contre un troisième mandat mais n’a pas d’objectif politique et nous, nous sommes allés aux urnes pour démontrer cet objectif politique là. Donc nous demandons plutôt à nos amis du FNDC avec qui nous étions de reconnaitre la victoire de Cellou, à ce joindre à la lutte. » a lancé Kéamou Bogola Haba.

Malgré la réquisition de l’armée, l’emprisonnement de ses cadres et autres opposants au régime  Condé, le parti de Cellou Dalein Diallo et ses alliés comptent à nouveau défier les autorités. Pour réussir ce pari, l’ancien président de l’UGDD  galvanise les militants épris de justice à répondre à leur appel à manifester :« Pour nous, le 25 novembre 2020 c’est la deuxième élection, et la résistance c’est toi.  Il est possible plutôt d’organiser une manifestation, d’encadrer que d’interdire. C’est l’interdiction qui créée la violence » soutient M. Haba

Récemment, un appel à manifester de  la plateforme n’a pas été suivie.   Une affirmation rejetée en bloc par l’opposant qui estime que la réussite d’une manifestation ne dépend pas du nombre de morts ni de blessés. C’est pourquoi, il appelle les forces de l’ordre et l’armée à faire preuve de responsabilité « Nous demandons à ce que l’armée devienne républicaine, qu’elle reste du coté de la vérité parce que cette vérité il faut qu’on l’a défende, si on ne le fait pas aujourd’hui  c’est extrêmement difficile de gérer ce pays sans reconnaitre la victoire de Cellou, sans reconnaitre la victoire du peuple de guinée » a-t-il prévenu.

Il ajoute par ailleurs qu’avant le jour-j, un courrier sera adressé aux autorités communales pour la tenue de ladite manifestation.

Samuel Demba Duolamou

Articles Similaires

Afrique du Sud : Julius Malema épinglé pour le harcèlement d’une journaliste

tsegbaya

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI, 11 JUIN 2020

tsegbaya

Kindia : le plan de communication des risques épidémiques en débat

tsegbaya