Image default
Guinée politique Infos

Manifestation : Les étudiants de l’écoles nationale de santé de Kindia réclament la licence à la place du BTS

Les étudiants de l’école nationale de santé de Kindia ont manifesté ce mardi 7  leur ras-le-bol  devant les responsables de leur établissement. Ils réclament la licence à la place du BTS et une prime de séparation.

‘’Non au BTS’’, c’était avec ce slogan que les étudiants de la troisième année de l’école nationale de la santé de Kindia ont manifesté leur mecontentement, les cours ont été interrompu face à la colère de ces étudiants. Ils réclament la licence en lieu et place du BTS, ils exigent aussi le versement d’une prime de séparation.

Selon ces étudiants, plusieurs démarche ont été ménées mais en vain. « on a des preuves avec nous ici que le ministre de l’époque de l’enseignement technique monsieur Damantang et monsieur Yéro de l’enseignement supérieure à l’époque ont signé. Voilà c’est un rappel, ils ont fait un arrété, tous les bacheliers orientés dans les écoles techniques à savoir l’ecole nationale de la santé, de l’ENAM après les trois ans de formation nous aurons la licence. » a témoigné Morlaye Camara, étudiant en licence 3 Biologie.

Le non respect des engagement pris par de l’ancien mministre de l’enseignement supérieur serait la cause de ce mouvement de révendication. «  il était question de leur donner la licence, malheuresement quand le ministre Damantang est venu une fois les étudiants ont protesté pour qu’il gagne déjà. Donc ils ont négocié avec l’enseignement supérieur et, un document a été signer pour dire que les étudiant vont bénéficier d’une licence. Le problème c’est encore poser quand le ministre de l’enseignement supérieur Yéro après une concertation là-bas est revenu sur sa décision. » nous a confié Dr. Samba Dioumessy, Directeur de l’école nationale de Santé de Kindia.

Après plusieurs heures de négoviation entre l’inspecteur régionale de l’enseignement technique et les manifestants, un compromis a été trouver. Finalement les manifestants ont suspendu leur grève jusqu’à lundi prochain.

Siba Toupouvogui

Articles Similaires

Mamou : le brigadier chef Bakary Camara a regagné sa dernière demeure dans son village natal à Ouré-kaba

tsegbaya

UE: L’Italien David Sassoli élu président du Parlement européen

tsegbaya

Guinée : l’homme est désormais libre de choisir entre la polygamie et la monogamie

tsegbaya