Sociétés

Manque d’électricité : des femmes de Ratoma Dispensaire ont d’énoncé le manque depuis plus d’une semaine

today24 juin 2024 14

Arrière-plan
share close

Des femmes de Ratoma Dispensaire secteur Permanence ont manifesté ce lundi pour le manque de courant. Selon les témoignages recueillis sur les lieux, il y a de cela deux semaines que les habitants de ce secteur n’ont pas d’électricité. La panne de leur transformateur serait la cause de ce délestage. Le commissariat central de Ratoma est intervenu pour rétablir la circulation.

La route bloquée, des femmes au milieu de la chaussée dénonçant le manque de courant dans leur secteur. C’est l’atmosphère qui régnait ce lundi à Ratoma Dispensaire. M’Mahawa Sylla est l’une des manifestantes.

«Nous manifestons contre le manque de courant. Depuis la fête, on n’a pas d’électricité. On voit le courant chez nos voisins, on se demande pourquoi ils nous font cela. On s’est sacrifié aujourd’hui pour que le courant revienne. Il a les bonbons et les sauces qui se gâtent dans les congélateurs et on paie les factures d’EDG. On se demande pourquoi ça» A-t-elle martelé ?

Cette autre manifestante a dénoncé ce qu’elle appelle mauvais comportement des agents de forces de maintien d’ordre.

 

«Si tu entends police, c’est la population. Quand ils viennent, ils doivent d’abord nous demander avant de tirer les gaz lacrymogènes. Ils nous ont insultées et ont tiré des gaz lacrymogène sur nous» Rappelle cette citoyenne.

 

Bountouraby Sylla s’adresse aux autorités guinéennes.

«On demande à l’Etat de nous aider à avoir le courant. Nos congélateurs sont entrain de se détruire. Que l’Etat nous aide à avoir le courant» A-t-elle demandé.

Au moment où nous quittions les lieux, aucun incident n’a été enregistré. Les femmes et les agents se sont rendus au commissariat central pour la libération d’un jeune qui avait été arrêté.

Amara Simba SYLLA pour le www.soleilfmguinee.net

Écrit par: Louis Oscar LOBE MOUKOURI

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%