Soleil FM
Guinée politique Infos

Marche reportée du FNDC : c’est pour déjouer le piège de Alpha Condé, selon Abdrahmane Sanoh

La marche du Front National pour la Défense de la Constitution initialement prévue pour ce jeudi 26 décembre 2019 a été reportée au lundi 6 janvier 2020. Abdourahmane Sanoh et ses pairs expliquent cette décision par le respect religieux de la communauté chrétienne.

La manifestation est certes reportée mais les membres du FNDC accusent le gouvernement d’avoir manipulé les maires ayant joué selon eux, un rôle négatif dans ce sens.

« Le gouvernement a instrumentalisé des maires pour empêcher régulièrement le libre exercice des droits et liberté à travers des manœuvres destinées à saboter les actions pacifique de contestation  du projet de 3e mandat par le peuple de Guinée au profit de M.Alpha Condé. Les autorités invoquent des motifs fallacieux pour entraver les manifestations du FNDC. Le FNDC condamne ces pratiques », dixit Abdourahmane Sanoh.

 

En poursuivant son intervention, le coordinateur du FNDC dira que la date du 6 janvier 2020 est choisie pour déjouer le piège que leur a tendu le président de la République. Piège relatif à l’annonce inattendue du 19 décembre dernier.

« Ne devant et ne pouvant pas quel que soit le prix à payer laisser les conspirateurs  remettre en cause les acquis et compromettre la paix et la stabilité en Guinée et dans la sous-région, le FNDC informe la population du report  de sa marche du 26 décembre au 06 janvier 2020 pour éviter le piège de violences minutieusement mis en place par le gouvernement ».

 

Par ailleurs, le FNDC invite la communauté internationale à dissuader le Président de la République quant à son projet de changement constitutionnel.

 

FATOUMATA DIABATE 

Related posts

Conakry: Fin des travaux des journées nationales de concertation sur le Hadj 2019

tsegbaya

Algérie : Abdelaziz Bouteflika a quitté le pouvoir

tsegbaya

L’incinération des pneus pour le gagne-pain, un poison pour les populations guinéennes

tsegbaya