Soleil FM
Guinée politique Infos

« Notre candidature fait peur à Alpha Condé » dixit le candidat de l’UDRP recallé pour le scrutin du 18 octobre prochain

Au cours d’un point de presse animé ce jeudi 10 septembre au domicile du président de l’union démocratique pour le renouveau et progrès, sis à Koloma dans la commune de Ratoma, le bureau politique du parti a déploré la procédure et l’acte d’invalidation de la candidature du leader de l’UDRP.

C’est à travers les réseaux sociaux que les responsables du parti ont appris que le dossier de leur candidat n’est pas retenu pour l’élection du 18 octobre prochain.

Selon le bureau politique de l’UDRP, aucune note n’a été rédigé par la Cour Constitutionnelle pour informer le parti. Une situation que la Cour constitutionnelle aurait justifié par un manque de timbre « quand j’ai appelé madame, elle a dit qu’ils ont déjà fini la lettre qu’ils cherchent à mettre le timbre, de 15h jusqu’à 18h, on n’a pas trouvé de timbre, cela m’a étonné » a déclaré Norbert Kolita Kpogomou, membre du bureau politique du parti.

Cependant, l’UDRP insiste que l’information selon laquelle le président du parti, Docteur Edouard Zoutomou Kpogomou, a été retiré des candidats par la Cour n’est pas fondée, notamment sur la base de l’article 42.

« L’article 42 a trois éléments : le premier élément il faut être de nationalité guinéenne pour être candidat, deux jouir de ses droits civiques mais il faut avoir un état de santé assermenté par le conseil médical. Alors, parmi ces trois éléments dites-moi exactement c’est lequel » a expliqué Norbert Kolita.

A en croire au leader de l’UDRP, les avocats consultés « disent qu’il n’y a aucune motivation qui explique pourquoi votre candidature a été effectivement recallé » a affirmé Docteur Edouard Zoutomou.

Ainsi, Docteur Edouard en déduit que c’est une manœuvre du Chef de l’Etat « notre candidature fait peur à Alpha Condé, qu’on le veuille ou pas, c’est ça la vérité. Par conséquent, c’est une fuite en avant pour nous. Nous connaissons les raisons profondes et nous allons les agresser » a martelé le prédisent de l’UDRP.

En outre, Docteur Edouard Zoutomou Kpogomou a laissé comprendre que son parti n’en resterait pas là, l’idée de soutien d’un parti candidat à ce scrutin pour empêcher un troisième mandat du président Alpha Condé n’est pas exclue.

Boura Bangoura

Related posts

Communiqué du ministère des hydrocarbures relatif à la construction des stations-services

tsegbaya

« Sans la paix nous n’irons jamais de l’avant », prêche l’imam Saliou camara

tsegbaya

Aboubacar Mandela CAMARA : « les résultats du BAC sont catastrophiques »

tsegbaya