Soleil FM
Guinée société Infos

Noyade à Taouyah : Diallo Alpha Omar, un héros parti à jamais !

La noyade vendredi 05 octobre dernier de deux adolescents à Conakry continue de faire couler encre et salive. Ce sont deux garçons, Kaba Mamadou Sékou et Diallo Alpha Oumar, qui se sont retrouvés sous l’eau alors qu’ils s’amusaient aux abords du bras de mer longeant la corniche qui relie le quartier Taouyah à la minière.  C’est seulement le premier qui a pu être sauvé des eaux par un agent de la sécurité.

Chef de quartier de Taouyah

 

Kaba Mamadou Sékou et Diallo Alpha Oumar avaient l’habitude de jouer à cet endroit jusqu’au jour du drame. Par mégarde, le premier âgé de 10 ans est tombé dans l’eau alors qu’il ne savait pas nager. C’est ainsi que son ami lui, âgé d’un an de plus que lui, a voulu le sauver. Malheureusement, c’est ce dernier qui n’a plus ouvert les yeux.

Aly Sylla est le président du conseil de quartier de Taouyah : « Le jour du drame, j’étais en voyage lorsque que j’ai été informé de la noyade de deux adolescents dans mon quartier. Aussitôt, j’ai saisi ma cellule de sécurité de Taouyah. J’ai reçu des informations du chef de secteur Morlaye Soumah et de  Pathé Camara, chargé du suivi des opérations jusqu’à leur fin, de l’exploit du commandant Mohamed Soumano. Selon mes informateurs, il a pu sauver l’un des garçons. Malheureusement, le second lui, a perdu la vie ».

 

Kaba Mamadou Sékou

Alpha Kaba, le père de Mamadou Sékou Kaba, l’enfant sauvé n’en revient pas. Il a remercié Dieu pour la vie de son fils. Il a aussi profité pour exprimer sa reconnaissance à l’endroit de Mohamed Soumano et du défunt  Kaba Alpha Oumar, mort dans cette noyade.

« Mon fils se porte très bien à présent. Merci à Mohamed Soumano qui a retiré mon enfant de l’eau. A Alpha Omar, que Dieu l’accueille dans son paradis. Vraiment, il est un héros. Ma famille et moi en serons éternellement reconnaissants. En voulant sauver mon fils qui se noyait, il a rendu l’âme. Je manque de mots pour qualifier sa bravoure. Pour cela, je prierai toujours pour Alpha Omar, afin que le très-haut le garde ».

 

 

Le petit garçon de onze ans a été enterré ici à Conakry, après que son corps ait été retrouvé par le même agent de sécurité vendredi 05 octobreaux environs de 21 heures. Sa famille est présentement à Pita, précisément à Palaga pour les obsèques.

 

Mohamed Soumano

Il faut rappeler que le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté Kalifa Gassama Diaby a réagi après avoir appris la nouvelle. Son département compte décorer les deux héros à savoir, Mohamed Soumano, agent de sécurité et feu Diallo Alpha Omar, ce dernier à titre posthume.

 

Thérèsa Maria Ségbaya

Articles Similaires

Hausse du prix du carburant : le syndicat maintient sa grève mais va au dialogue !

tsegbaya

Travel News – How this family of 3 can afford to travel the world year-round

admin

L’Afrique enregistre un des taux de progression du nombre de fans de rugby les plus rapides au monde avec 32,7 millions de fans

tsegbaya