Soleil FM
Guinée société Infos

N’Zérékoré: des enseignants en colère devant la DPE

Ils étaient très nombreux a prendre part à cette rencontre qui dite décisive. Selon Fayala Doumbouya :« c’est pour juste les galvaniser, les donner le courage de ne pas avoir peur et continuer le combat par ce que,  ce que nous sommes entrain de faire est légale, c’est la loi qui nous permet d’améliorer nos condition de vie donc nous sommes la tout simplement pour les donnés le courage », a dit le coordinateur régional du SLECG de N’zérékoré.

Poursuivant, le coordinateur régional du SLECG de Nzérékoré très remonté contre la dernière sorti médiatique du ministre de l’éducation national se dit choqué de la violation de la convention ratifier par l’Etat Guinéen.

« Nos lois sont contraire à ça c’est une violentions des manifestes des lois de penser qu’on peut remplacer les enseignants grévistes mais quand ton prend par exemple la convention numéro 81 de l’organisation international de travail et même l’article récent 42.1 est dit qu’il est interdit a l’employeur de restreins de quelque manière que se soit de la liberté de travailleur de disposer de son salaire a son gré donc vouloir dire on va vous viré le travailleur doit  disposer de son salaire a son gré », indique t-il.

A noté qu’une délégation du SLECG à N’Zérékoré s’est rendu au bureau du directeur préfectoral de l’éducation pour le faire  la restitution de leur réunion tout en l’invitant a cessé les intimidations que sont victimes les enseignants  grévistes de sa part.

Le directeur préfectoral de l’éducation les a invité de mettre la balle à terre et à reprendre le chemin de l’école ce qui n’a pas été du goût des enseignants grévistes qui tiennent mordicus à rester à la maison tout en restant à l’écoute du secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah .

Foromo Lamah, N’Zérékoré pour Soleilfmguinee.net

Articles Similaires

Le djembé : à la découverte de cet instrument musical africain

tsegbaya

60 ans de l’indépendance guinéenne : le stade du 28 septembre a changé de physionomie

tsegbaya

In Kogonada’s ‘Columbus Modern Architecture

admin